YouTube
YouTube

Le Trésor de Naples

Du 19 mars au 20 juillet 2014 -
MUSEE MAILLOL //

cp-san-gennaro-25-11pdf_Page_2_Image_0001Pour la première fois en dehors d’Italie, le trésor de San Gennaro (saint Janvier en français) sera présenté dans une exposition exceptionnelle au Musée Maillol à Paris. C’est une des plus grandes collections de joaillerie du monde, comparable aux Joyaux de la couronne de France ou d’Angleterre ou du tsar de Russie, mais qui n’appartient ni aux anciennes dynasties régnantes, ni à l’État, ni à l’Église, mais au peuple, aux Napolitains eux-mêmes.

Les richesses accumulées par la dévotion au saint patron de Naples, dont le sang se liquéfie miraculeusement deux fois par an, représentent de loin la plus importante collection de pierres précieuses au monde.

Pièces maitresses de l'exposition :
- collana tresorle collier de San Gennaro. C'est à partir de 1679 que  les héritiers des grandes familles aristocratiques gardiennes du trésor du saint patron de la ville réunirent ses plus belles pierres précieuses pour faire un collier sur 13 rangs de chaîne en or massif et destiné à orner le buste de San Gennaro. Au fil des siècles, le collier est enrichi par les dynasties régnantes d'Europe, qui honorent le saint. Quatre siècles de l'histoire de l'Europe figurent dans le plus précieux collier au monde, qui compte désormais 700 diamants, 276 rubis et 92 émeraudes.

- La mitre de San Gennaro. 8 kilos d'or et d'argent tapissés de 3 890 diamants, 198 émeraudes et 168 rubis ! L'émeraude symbolise l'union de San Gennaro à l'éternité, les rubis, le sang du martyr qu'il a subi, et les diamants, sa foi inébranlable. Mais pour les gemmologues, la mitre de San Gennaro est la plus extraordinaire collection de pierres en provenance des mines précolombiennes.

Au delà de ces pièces d'exception, vous découvrirez des tableaux, crucifix et calices, candélabres en or et argent, également sertis de pierres précieuses, démontrent l'habileté des orfèvres napolitains, longtemps en avance sur leur temps. Les techniques employées pour le collier de San Gennaro représentent une étape fondamentale vers la joaillerie contemporaine.

La légende de San Gennaro : l'évêque de Bénévent sortit vivant du bûcher auquel l'avaient condamné les Romains en 305 après J.-C., et les fauves refusèrent de le dévorer. Finalement, on le décapita, et son sang fut recueilli par des fidèles. La première liquéfaction miraculeuse de son sang aurait eu lieu au début du IVe siècle. Mais il faut attendre 1526 pour que son culte se développe et conduise à la constitution du trésor. Les Napolitains affrontent alors trois fléaux : l'invasion des Espagnols, le choléra qui a fait 250 000 victimes et le Vésuve qui provoque une trentaine de tremblements de terre par jour. Les familles aristocratiques de la ville décident alors de construire une chapelle dédiée à San Gennaro pour obtenir son intercession auprès de Dieu. Dieu les entendit et mit fin à leurs tourments. Depuis, le culte de San Gennaro n'a cessé de se développer, et le miracle de la liquéfaction se reproduit deux fois par an... (ou presque). Chaque échec est un funeste présage qu'aucun Napolitain ne prend à la légère.

MUSEE MAILLOL
59/61, rue de Grenelle, 75007
De 10h30 à 19h00. Nocturne le lundi et le vendredi jusqu'à 21h30
Prix d'entrée : 13 €
M° Rue du Bac - Bus : 63, 68, 69, 83, 84, 94, 95
Tél. : 01 42 22 59 58

donner

 

restaurant64

>> Retour page d'Accueil

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus