Barbara
Barbara

Le musée imaginaire d’Henri Langlois

henri langloisJusqu'au 3 août 2014 -
LA CINEMATHEQUE FRANÇAISE //

Henri Langlois fut un personnage savant et haut en couleurs, inventif et opiniâtre, à l'instar d'autres grandes figures du XXe siècle qui mêlèrent l'extravagance de leurs projets à celle de leur comportement. La Cinémathèque française est son œuvre.  Dès les années 1930, il est un « voyant » qui prend conscience de la disparition du cinéma muet et de l'importance que le cinéma a déjà pour les artistes majeurs du siècle. Tel est le grand geste d'Henri Langlois, poétique et « politique », dont l'évidence aujourd'hui qu'un film puisse être une œuvre d'art constitue l'aboutissement. Cet « amateur » (celui qui aime), ce « chineur » d'archives, de copies de films et d'appareils anciens, laisse derrière lui une riche collection exposée pour la première fois et rapprochée des préoccupations esthétiques et technologiques actuelles, à l'heure du tournant du cinéma numérique. L'exposition, qui confronte l'art du cinéma aux autres arts, donne l'occasion de révéler l'activité de programmation selon Langlois comme un travail de montage de films, comme un véritable geste artistique.

Pour Henri Langlois, le cinéma est un trésor, chaque film une pièce d'or. Tel un dragon, il a eu l'idée de conserver les films pour les sauver, d'abord chez lui (jusque dans sa baignoire quand il manquait de place !), puis en créant La Cinémathèque française. Grâce à lui, il est possible aujourd'hui de rire aux farces de Charlie Chaplin et de Buster Keaton, de s'émerveiller devant les inventions de Georges Méliès, de voir des films de toutes les époques et du monde entier.

CINÉMATHÈQUE FRANCAISE
51 rue de Bercy, 75012
Plein tarif : 5 € – Tarif réduit : 4 € – Moins de 18 ans : 2,5 €
Entrée libre Dimanche 10h – 13h
Tous les jours sauf mardi de 12h à 19h - Ferm. 25 déc. et 1er jan.
Nocturne le dimanche jusqu’ à 20h
M° Bercy (6/14)

donner

 

 

>> Retour page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Barbara