Culture au quai
Culture au quai

Miss.Tic, un Paris d'Amour

Depuis près de trente ans, Miss.Tic fait parler les murs de Paris avec ses pochoirs poétiques. Des femmes séductrices et sexy, inspirées des images des publicités et des magazines. Nous avons eu la chance d’échanger avec Miss.Tic, pour mieux comprendre cette artiste mysterieuse. Conversation avec une Miss qu’on n’est pas prêts d’oublier.

miss.tic

Ses mots nous interpellent, en pleine rue. Ils nous touchent, nous piquent parfois et visent droit au coeur. Miss.Tic « aime que les gens voient le pochoir à un moment où ils ne l’attendent pas (...). Pour moi, il n’y a pas que les mots qui sont poétiques. La rencontre est poétique.» Essentiellement connue pour ses interventions sur les murs de la capitale, Miss.Tic travaille pourtant tout autant sur des supports perennes depuis plus de 30 ans. « Je suis sortie de mon atelier pour me faire connaitre, mais je refuse qu’on m’enferme dehors » nous confie t-elle. Irrévérencieuse et malicieuse, Miss.Tic aime jouer avec les mots à travers son art. Avec humour et provocation, avec des phrases incisives, elle n’hésite pas à réagir au monde qui l’entoure. Elle prône la liberte d’être, la liberté d’aimer, ou de détester. Son but est d’interpeller le spectateur, l’étonner, le surprendre, le déranger, en gros, provoquer une réaction et « donner à penser ». L’artiste s’adresse ainsi à notre sensibilité et notre intimité, invitant chacun à réfléchir par un subtil mélange de légèreté et de gravité, d’insouciance et de provocation. Récemment, Miss.Tic vient d’être choisie pour l’aménagement intérieur et extérieur des tramways de la nouvelle ligne de Montpellier. Une invitation irrésistible à un voyage urbain plein de poésie !

« Créer c’est résister. J’ai résisté à tout, sauf à l’amour parfois. À l’humour jamais. » Miss.Tic

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus