YouTube
YouTube

Petites anecdotes sur les oeuvres Made in Love

On connait tous ces oeuvres mythiques, mais connaissons nous leurs dessous, leurs histoires ?  Des œuvres et des coutumes qui voyagent dans le monde entier, pour faire perdurer le mythe de l’Amour Eternel… ou le caricaturer.

 

Le Pont des Arts croule sous le poids de l’Amour …

pont-des-arts

L'un des lieux les plus romantiques de la capitale, le Pont des Arts est la première passerelle métallique de Paris, datant de 1801.  Les amoureux du monde entier viennent accrocher des cadenas pour symboliser leur union. Il est d'usage de jeter ensuite la clé dans la Seine. Ainsi l’amour reste scellé pour l’éternité, représentée par l’eau qui coule sous le pont. Ça n’est qu’en 2008 qu’a commencé ce phénomène cadenas d’amour. Mais ces milliers de cadenas, dont le poids peut atteindre plusieurs tonnes, font plier les grilles qui s'affaissent sous leur poids… En 2010, un matin de mai, le pont des Arts fut retrouvé démuni de tous ses cadenas… Un jeune étudiant des beaux arts les avait détachés la nuit pour construire une sculpture… L’anti-saint valentin !

 

Le mur(mure) des je t’aime

mur des je taimeQuel écolier n'a pas gravé au canif sur son pupitre le prénom de son premier amour ? Quel couple n'a pas ciselé ses initiales sur l'écorce d'un arbre dans un cœur ? Le Mur des je t’aime s'inscrit dans la longue chaîne des passions muettes. Une extraordinaire moisson de mots d'amour, l’équivalent de trois gros classeurs avec "Je t'aime" écrit 1000 fois en plus de 300 langues. Les amoureux ont désormais un point de rencontre, un espace où l'amour se conjugue dans toutes les langues . Dans un monde marqué par la violence, dominé par l'individualisme, les murs ont généralement pour fonction de diviser les hommes, de séparer les peuples, de se protéger de l'autre. Le mur des je t'aime est au contraire, un trait d'union entre les hommes, un miroir qui renvoie une image de paix.
Une surface de 40 m2, de 612 carreaux en lave émaillée. Les éclats de couleur sur la fresque sont les morceaux d’un cœur brisé, celui d’une humanité qui trop souvent se déchire et que LE MUR DES JE T’AIME tend à rassembler.

 

Un Amour un peu bancal ?

Nous connaissons tous cette sculpture LOVE. Mais peu de gens connaissent son histoire. En 1964, Robert Indiana crée une carte de Noël pour le MoMa, inspirée par son souhait de lutter pour la paix , contre la guerre du Vietnam. Puis sa création est déclinée sur un timbre de l’US-Post qui  sera imprimé à 320 millions d’exemplaires !
Ça n’est qu’en 1970 qu’il crée sa première sculpture géante en aluminium et acier. Sa sculpture est installée dans Love Park de Philadelphie, et en est devenue le symbole. On trouve aussi son œuvre à Manhattan, Tokyo, Madrid, Singapour, Taipei, Shanghai, Montréal ... L’idée d’Indiana était que l’art réveille l’amour que les gens portent en eux à condition qu’ils le côtoient tous les jours. Pari réussi, sa sculpture a envahi le monde entier !

robert-indiana-love

love indiana timbre

love2

 

 

 

 

 

 

Jeff-Koons-vous-connaissez

L’Amour n’a (presque) pas de prix

Ne vous fiez pas aux apparences, ce coeur rose géant chromé, digne d'une campagne de promo pour des célèbres chocolats fourrés à la cerise, a battu tous les records. Le Hanging Heart de Jeff Koons a demandé plus de 3 ans pour être réalisé (de 1995 à 1998). Avec ses 1,6 Tonnes et ses 3 mètres de haut, ce cœur voit l’Amour en très grand, et très cher, puisqu’il fut vendu aux enchères en 2007 pour 23,6 millions de dollars !!

 

 

Un amour Miss.Tic

Galerie Lélia Mordoch

Irrévérencieuse et malicieuse, Miss.Tic aime jouer avec les mots à travers son art. Avec humour et provocation, avec des phrases incisives, elle n’hésite pas à réagir au monde qui l’entoure. Son but est d’interpeller le spectateur, l’étonner, le surprendre, le déranger, l’irriter, en somme provoquer une réaction et « donner à penser ». L’artiste s’adresse ainsi à notre sensibilité et notre intelligence invitant à faire réfléchir par un subtil mélange de légèreté et de gravité, d’insouciance et de provocation.
«  Créer c’est résister. J’ai résisté à tout, sauf à l’amour parfois. À l’humour jamais. » Miss.Tic

 

>> Interview de Miss.Tic

 

Retour page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus