Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Garry Winogrand

Gary WinograndDu 14 octobre au 8 février 2015 -
Jeu de paume //

Première rétrospective, depuis vingt-cinq ans, consacrée au grand photographe américain Garry Winogrand (1928-1984). Chroniqueur de l’Amérique de l’après-guerre, Winogrand est sans conteste l’un des maîtres de la photographie de rue américaine Mais il.est encore mal connu, tant il a laissé de travail à accomplir – au moment de sa mort prématurée à 56 ans. Il a ainsi laissé derrière lui environ 6 500 bobines (soit quelque 250 000 images) qu’il n’a jamais vues ainsi que des planches-contacts des années antérieures, qui avaient été marquées mais jamais tirées. De sorte que près de la moitié des photographies de cette exposition n’ont jamais été montrées ni publiées à ce jour et que plus de cent n’avaient encore jamais été tirées.
Célèbre pour ses photographies de New York et de la vie aux États-Unis depuis les années 1950 jusqu’au début de la décennie 1980, Winogrand cherche à savoir « à quoi ressemblent les choses quand elles sont photographiées ». L’exposition réunit les images les plus emblématiques de l’artiste et des tirages inédits puisés dans les archives, en grande partie inexplorées, de la fin de sa vie. Elle offre une vue d’ensemble rigoureuse de son parcours et, pour la première fois, embrasse la totalité de sa carrière.

L’exposition est divisée en trois parties, chacune couvrant une grande variété de sujets chers à l’artiste. « Descendu du Bronx » présente des photographies prises en majorité à New York, depuis ses débuts en 1950 jusqu’en 1971 ; « C'est l'Amérique que j'étudie » rassemble des travaux réalisés à la même époque mais lors de voyages hors de New York ; et « Une fin incertaine » porte sur la période de maturité depuis son départ de New York en 1971 jusqu’à sa mort en 1984 avec des images du Texas et de Californie du Sud, ainsi que de Chicago, de Washington, de Miami et d’ailleurs. Cette troisième section comporte également un petit nombre d’images prises lors de ses retours à Manhattan, dans lesquelles s’exprime une tristesse absente, jusque-là, de son travail.

g_JeuPaume14GarryWinogrand02b

Winogrand était connu pour être un grand bavard, doté d’une personnalité exubérante et impétueuse, et les commentaires dont il émaillait ses projections et ses conférences étaient souvent pleins de verve et de drôlerie. Des extraits d’une vidéo réalisée en 1977 permettront aux visiteurs de se faire une idée du Winogrand vivant.

Jeu de Paume
1 place de la Concorde, 75008
M° Concorde (1, 8, 12)
Mercredi au dimanche de 11h à 19h –
Nocturne le mardi jusqu’à 21h
Tarif 10 euros, Tarif réduit 7,50 euros –
Gratuit moins de 26 ans,  le dernier mardi du mois

 

 

 

 

 

 

 

 

>>Retour Page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente

Expo suivante


Les gendarmeries du monde