Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Lydia Flem

Du 15 avril au 14 juin 2015 - 
La Maison Européenne de la Photographie //LYDIA FLEM

« Ces photographies sont nées d’une nécessité : créer un monde imaginaire pour reprendre pied dans la réalité, transformer la douleur en beauté, l’aléa en élan. Animées par une démarche autobiographique, ces images forment la trace d’un journal de bord implicite, tenu au fil des mois. Comme tout rituel, mystérieux, précis, indispensable.
Il me faut composer des mises en scène éphémères, tels des songes, des jeux secrets qui en un instant pourraient contenir, enserrer, le tourbillonnement des sensations, l’excès des émotions.
Lydia Flem, connue jusqu’ici comme écrivain et psychanalyste, expose pour la première fois à la Maison Européenne de la Photographie.

Elle est l’auteur de livres traduits dans une vingtaine de langues, notamment d’essais sur Freud et Casanova et d’une trilogie autofictionnelle dont Comment j’ai vidé la maison de mes parents continue de toucher un large public.

Lydia Flem est devenue photographe en 2008 par nécessité, au moment où les mots s’absentaient. Elle a cherché à transformer l’aléa de la maladie en élan vital et la douleur en beauté. Ces premières photographies ont aussi donné lieu à un roman, La Reine Alice. Depuis, Lydia Flem a rejoint l’aspiration d’artistes qui, tel Lewis Carroll, conjuguent littérature et photographie. Son domaine d’exploration photographique privilégié est moins le réel et le visible que le monde imaginaire, l’espace psychique, l’intime, la mémoire, la “postmémoire” ou le temps. Comme autant de rébus, ses compositions éphémères mettent en scène des objets personnels, des archives ou des choses nées du hasard.

La Maison Européenne de la Photographie
5/7 Rue de Fourcy - 75004
Mercredi au dimanche, de 11h à 19h45
Tarif 8€, réduit 4.50€.

 >>Retour Page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente

Expo suivante


Les gendarmeries du monde