Memorial Acte
Memorial Acte

Chefs-d'oeuvre d'Afrique dans les collections du Musée Dapper

Jusqu'au 17 juin 2017 - chesf-oeuvre-d-afrique-dan-sles-collecti-cuo8
Musée Dapper//

L'exposition comprend environ 130 pièces dont certaines sont uniques et n'ont pas équivalent dans le monde, telles des sculptures du Gabon (Fang, Kota, Punu...), du Cameroun (Bangwa), du Bénin (Fon), ou encore du Mali (Dogon, Soninke). Elle permettra de découvrir des pièces maîtresses qui puisent leurs significations dans les cultures de l'Afrique centrale ou  de l'Afrique de l'Ouest. Les pièces exposées ont été sélectionnées en raison de leurs qualités plastiques, et les rôles qu'elles assurent dans les sociétés.. Masques, statues, statuettes, autels, parures, armes et autres artefacts sont liés à des pratiques et des savoirs spécifiques.
Certains objets étaient utilisés dans le cadre des initiations, celles des adolescents ou celles des hommes mûrs devant développer leurs connaissances ésotériques et / ou techniques.
D'autres intervenaient lors de cultes destinés à rendre hommage aux ancêtres, à assurer la fécondité des femmes, la fertilité des terres ou à soigner...

 

 

Focus sur deux œuvres maîtresses, leur origine et significations à découvrir parmi les joyaux de l’exposition :

KOTA / NDASSA Congo – Figure de reliquaire, Bois, cuivre et laiton – H : 60cm

kotaPortrait symbolique des esprits, représentant à la fois des êtres réels érigés en modèles par les initiés, que des figures symbolisant le passé et le devenir du clan, ces figures de reliquaire dites Kota sont extrêmement rares. Caractérisées par la présence d’une coiffe en forme de croissant, avec des décors latéraux se terminant par des pendentifs (qui pourraient être des représentations de tresses), elles font partie des trésors les plus prisés par les collectionneurs. Celle-ci fut exposée à New York en 1914 et  achetée 3000 francs-or, tandis qu’une toile de Giorgo de Chirico ne valait à l’époque que 400 francs.

Baule / Côte d’IvoireJeu d’Awalé- Bois et Pigments – L : 70,7cmawale

Contrairement à un grand nombre de masques et statuettes, le jeu d’Awalé n’a aucune dimension religieuse. Il interroge par sa magnificence, ses détails délicatement sculptés. Pourquoi cet accessoire de jeu profane revêt-il donc un si bel aspect ? Pour la seule beauté des yeux. Chez les Baules, la volonté de faire de l’art pour l’art, existe depuis des millénaires. Quasiment méconnu en Occident, ce jeu d’Awalé composé de douze cases est extrêmement répandu à travers l’Afrique. Avant d’être sculpté avec finesse dans le bois, il était, au VIIIème siècle, creusé dans la pierre. Il se joue avec des graines, révélant ainsi l’importance des semences et de la moisson.

Musée Dapper
35 bis, rue Paul Valéry   75116
Tél. : 01 45 00 91 75
M°:  Victor Hugo (2), Charles de Gaulle - Étoile, Kléber (1,6)
De 11 h à 19 h, sauf le mardi et le jeudi
Vendredi et samedi jusqu'à 22 h
Tarif  : 6€  TR: 4 €
Gratuit - de 26 ans 

Fang Gabon, Figure de reliquaire,   Photo Hughes Dubois.Bangwa –
Cameroun Statue – Musée Dapper, Paris ©– photo Huhues Dubois Archives Musée Dapper -

  • 04/34Gabon - Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Ghana - Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper
  • Chefs d'oeuvre d'Afrique - Musee Dapper

 

>>Retour Page d'Accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Memorial Acte