YouTube
YouTube

Marcello, Femme artiste entre cour et Bohème

COMPIEGNE- Du 16 octobre au 1er février 2016 - WEB_Marcello_autoportrait_platre_1858_C_Fondation_Marcello_Musee_Ligornetto_Mauro_Zeni
Palais de Compiègne //

Cette exposition se propose de mettre en lumière une figure méconnue de l'art du Second Empire, la sculptrice Marcello, de son vrai nom Adèle d'Affry (1836-1879), duchesse de Castiglione Colonna. Elle éclaire également le destin singulier d'une aristocrate éprise de liberté, tiraillée entre ses aspirations et les conventions de son milieu social.Veuve à vingt ans, elle trouva une consolation dans l'art. Après s'être formée en dehors du système académique, elle fit ses débuts avec succès au Salon de 1863 sous le pseudonyme de Marcello. Invitée à la cour par l'impératrice Eugénie, elle prit part à trois reprises aux séries de Compiègne. Elle reçut plusieurs commandes impériales et poursuivit une carrière internationale. Sa Pythie, l'une des sculptures les plus fortes et les plus étonnantes créées sous le Second Empire, fut acquise par Charles Garnier pour l'Opéra.

Palais de Compiègne
marcello la pythiePlace du Général de Gaulle, 60200 Compiègne
Tlj sauf mardi de 10h  à 18h
Plein tarif 9.50€, réduit 7.50€
Gratuit - de 26 ans

Marcello, buste autoportrait, 1858
Marcello dans son atelier, 1871, Georges Clairin

>>Retour Page d'Accueil

 

 

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus