Culture au quai
Culture au quai

Le meilleur du programme

 Samedi 3 octobre : le top de la Nuit Blanche

Cette année, une trentaine d'artistes internationaux interviendront au cours de cette nuit consacrée à l'art et proposeront des oeuvres inédites au coeur de Paris. Oeuvres monumentales ou de street art, performances, installations sonores ou visuelles..
La Nuit Blanche sera" verte" avec une thématique globale sur la  protection de l'environnement.
Atmosphère? Atmosphère !

nuit des abeilles

1
La Nuit des abeilles

Avec l'installation sonore d'Erik Samakh, la nature reprend ses droits .
Enregistrés dans le sud de la France, les sons d'insectes, d'oiseaux et de batraciens-révélés et amplifiés dans le parc Monceau- invtent le public à "écouter" les conséquences du réchauffement climatique qui progressivement entraine la migration ou l'extinction d'espèces qui ne pourront d'adapter...Paris n'échappera pas à cette règle et les paysages des parcs et jardins en seront complétément modifiés.

 Parc Monceau, 75017

2
Parsec

parsecTout  à la fois machine organique, monstre tentaculaire et créature de science-fiction, Parsec est une installation cinétique-visuelle et sonore- de Joris Strijbos et Daan Johan. Dans la pénombre d'un tunnel, le déplacement incessant des points lumineux et le bourdonnement lourd évoquent le comportement d'un essaim ou une machine futuriste, menaçant et envahissant un espace.
Une oeuvre hypnotique et dérangeante qui invite à s'interroger sur la frontière, toujours plus ténue, qui sépare technologie et nature..

Petite Ceinture, Croisement des rues Pouchet et Navier 75017

3
Spider Projectionspider

Aracnophobes s'abstenir..Dans le bâtiment  du Belvèdère du parc Martin Luther King, une araignée géante est enfermée avec une sauterelle. comme prise au piège. Elle se déplace en tous sens, sur les murs et les fenêtres ,cherche à s'échapper, n'y parvient pas...Digne d'un film de science fiction , l'installation de Friedrich van Schoor et  Tarek Mawad livre une vision inquiétante d'une nature soudain surdimensionnée et menaçante.

Eco-Parc Martin Luther King, 75017

4
Rose

roseAnna Veronica Janssens. Sept faisceaux lumineux capturés dans une brume artificielle en suspension qui les matérialise, créent dans l'espace, la forme d'une étoile en trois dimensions. Aux limites de l'éblouissement et de la perte de soi, cette sculpture lumineuse pose la question de la permenence de l'univers

Centre sportif Pajol, 75018

4
Waterlicht515x330_waterlicht-daan-roosegaarde-dessine-grande-vague-bleue-flottant-pres-trois-metres-sol

Paysage onirique donnant à voir la puissance et la poésie de l'eau, l'installation Daan Roosegaarde utilise les dernières avancées de l'informatique, des leds et des lentilles lumineuses.Dessinant une vague bleue  flottant à près de 3 m du sol, elle symbolise les conséquences de la montée des eaux.

4
Projet Fantôme

x179_4eeb-06-projetfantome_phootetienne-saglioEtienne Saglio crée dans cette fiction magique un lien quasi-organique entre une forme fantomatique, évanescente -âme errante venue d'un autre monde -et un humain qui établit une relation avec elle. Minimaliste et spectaculaire, l'oeuvre nous plonge au coeur d'un univers fantasmatique qui questionne notre présence au monde.

Mairie du 18 eme, 75018

5
Ice Monument542_visu_vLDMo

Zhenchen Liu.
270 blocs de  glace se dressent comme de fargiles stèles symbolisant les différents pays du monde. Au fur et à mesure que la nuit avance, elles fondent, mêlant lentement leurs couleurs  jusqu'à former un tableau abstrait. l'installation éphémère évoque la beauté fragile et crépusculaire de notre monde.

parvis de l'hotel de ville, 75004

6
Déluge de Grêle

Zimoun. Suspendues au plafond par de fines cordes, et animées par de petits moteurs électriques, une centaine de lattes de bois frappent le sol à intervalles réguliers, rebondissent, glissent et s'entrechoquent, générant des motifs visuels et acoustiques complexes nuit-blanche-2015qui évoquent  des forces chaotiques de la nature.

Ancienne caserne des pompiers
12 rue philippe  de Girard, 75010

7
Cinéma en Plein Air

De courts films d’artistes abordant le monde de demain, la question du climat et de l’environnement sera présenté dans un cinéma de plein air.

>Tessa Joosse, Plastic and Glass, 09 min, 2009 > Guillermo Moncayo, Echo chamber, 19 min 12 sec, 2014 > Momoko Seto, Planet A, 07 min 40 sec, 2008
> Sehee Sarah Bark, Vanished Landscape, 03 min 01 sec, 2013 > Laurent Grasso, Polair, 08 min 30 sec, 2007 > Paul Ouazan, Le Marcheur - Atelier de        recherche Arte France et Arte Creative, 30 min, 2014

Place lévis, 75017 , de 20h00 à 07h00

>> Retour page d'accueil

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus