Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Rembrandt Intime

  • Rembrandt 5
  • Rembrandt 4
  • Rembrandt 3
  • Rembrandt 2
  • Rembrandt 1

 

 

Du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017 - 
Musée Jacquemart-André //

L’art de Rembrandt s’était éparpillé aux quatre coins du monde dans les plus grands musées, cette exposition le réunit à nouveau, comme un puzzle qui dévoile enfin l’intégralité de sa beauté. Construit autour de trois œuvres majeures de l’artiste, acquises par Édouard André et Nélie Jacquemart pour leur demeure aujourd’hui devenue un écrin de merveilles, le parcours retrace l’évolution stylistique et les moments clés de la carrière de ce maître incontestable.

Dans sa quête de spiritualité, Rembrandt s’est intéressé dès son plus jeune âge à la figure du Christ. C’est en forgeant que l’on devient forgeron dit le proverbe. Pourtant, malgré la dizaine de tableaux sur le même sujet qu’il réalise par la suite, c’est Les Pèlerins d’Emmaüs peint à seulement 22 ans, qui demeure le plus grand aboutissement mystique du maître flamand. Exposée au cœur de la première partie de l’exposition, cette œuvre majeure, audacieuse et d’une grande finesse, sert de guide à la compréhension d’autres toiles aux similitudes fortes. La source lumière dissimulée apparaît ainsi dans La Parabole de l’homme riche et la composition épurée revient dans la représentation de Saint Paul à sa table. L’esprit analytique de Rembrandt ne s’exerce pas uniquement sur les sujets bibliques, mais également sur les nombreux portraits et autoportraits qu’il réalise tout au long de sa vie. Original et talentueux, il portraiture sans flatter son modèle à outrance, excelle dans la technique de l’eau forte comme de la gravure et révèle tout son génie dans ses dessins au trait vif, témoignages débordant de vérité des scènes de vie du quotidien. Maîtrise technique, finesse et liberté stylistique, à la fin de sa vie Rembrandt atteint l’équilibre parfait. Le Portrait du Docteur Arnold Tholinx, Titus lisant ou la jeune fille à sa fenêtre en témoignent. En guise d’apothéose, le maître achève de nous éblouir par son style plus réfléchi et plus libre à la fois. Concentrés sur les êtres, dépouillés de toutes mises en scène, les derniers portraits, chargés d’une tendre émotion, dévoilent, avec douceur, un Rembrandt intime.

The Jacquemart-André museum presents an exceptionnal exhibition about Rembrandt. The first part of the exhibition is dedicated to the Leyden period (1625-1631), where Rembrandt came into his own as a painter. The second part will be about Rembrandt’s years of triumph in Amsterdam and in order to finish, is presented the period of 1652-1669, known as Rembrandt’s “late style”, when the painter reached the apogee of his art.

Musée Jacquemart-André
Du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017

158 boulevard Haussmann, 75008 - M° Miromesnil (9/13)
Tous les jours de 10h à 18h
Nocturne le lundi jusqu’à 20h30
Tarif : 13€ - Tarif réduit : 10€

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Expo in the City YouTube