Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

François Ier et l’art des Pays-Bas

Du 18 octobre 2017 au 15 janvier 2018 -
Musée du Louvre, Le Hall Napoléon //

  • © Françoise Auger-Feige
  • © Françoise Auger-Feige
  • © Françoise Auger-Feige
  • © Françoise Auger-Feige
  •  © Städel Museum - U. Edelmann - ARTOTHEK
  • © Musée du Louvre / Antoine Mongodin
  • © Conseil départemental de la Nièvre / Emmanuel Darnault
  • Musée Rolin
  • Musée Rolin
  • Musée Rolin
  • Musée Rolin
  • Musée Rolin
  • © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Stéphane Maréchalle
  • © RMN-Grand Palais (Château de Versailles) / Philippe Bernard
  • Grégoire Guérard, Triptyque de Saint Jérôme, musée de Brou, Bourg-en-Bresse © Carine Monfray
  • © KBC Collection Rockox House, Antwerp
  •  © Erich Lessing, Vienne
  • © Royal Collection Trust / Her Majesty Queen Elizabeth II 2017
  • © Courtesy of Fondazione Accademia Carrara, Bergamo
  •  © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / René-Gabriel Ojéda
  • Londres, the British Museum        © The Trustees of the Bristish Museum
  • © Gallerie degli Uffizi / Gabinetto fotografico
  • © Royal Collection Trust / Her Majesty Queen Elizabeth II 2017
  • © RMN - Grand Palais  (Musée du Louvre) / Michel Urtado
  • © BnF
  • © François Lauginie / DRAC Centre-Val de Loire
  • © Museum Mayer van den Bergh, Anvers
  • © Cécile Scailliérez
  • ©  Photo Scala, Florence - courtesy of the Ministero Beni e Att. Culturali e del Turismo
  • © RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Michel Urtado

 

Roi de France et prince des arts

Et si, pour approfondir nos connaissances sur l’art des Pays-Bas durant la Renaissance française, nous allions piocher parmi les préférences de l’un des protagonistes les plus influents de cette époque ? Pas la peine d’aller chercher bien loin, nous pensons ici à François Ier, le roi le plus emblématique de cette période. Durant son règne, il a fait des arts et des lettres son fer de lance et a ainsi participé à leur développement considérable en France. Si on le connaît tout particulièrement pour son goût et son mécénat envers l’art italien, ce souverain des arts s’est aussi particulièrement intéressé aux artistes originaires des Pays-Bas. Lorsqu’il se passionne alors pour des artistes du Nord, pas étonnant que ces derniers se fassent ainsi un nom en France. Dans ce cas précis, il s’agit de Jean Clouet et Corneille de La Haye (dit Corneille de Lyon). L’exposition a pour l’occasion réussi à réunir une dizaine de panneaux de la main de Jean Clouet, chose particulièrement délicate du fait qu’il existe très peu d’œuvres authentifiées du peintre, et des portraits de Corneille de Lyon, son genre de prédilection. D’autres maîtres nordiques les accompagnent sur les cimaises, montrant ainsi la variété de la production aux Pays-Bas à cette période. Tapisseries, peintures et pièces d’orfèvrerie flamandes se déclinent en ce sens, faisant preuve tout à la fois de technique et d’extravagance. Décidément, des siècles après, François Ier perdure avec succès à l’émergence de l’art.

François Ier was a great King for the art, especially for the art from the Netherlands. Discover this beautiful collection which made the glory of the French Renaissance.

Pour aller plus loi, découvrez notre analyse d'oeuvre : La triste histoire de Lucrèce. Joos Van Cleve -
Lucrèce, vers 1520-1525

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo in the City YouTube