Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Rubens - Portraits princiers

Du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018 - 
Musée du Luxembourg //

  • © Royaume-Uni, Londres, The Royal Collection / HM Queen Elizabeth II
  • © Musée des Beaux-Arts de Budapest
  • © Collection particulière, courtesy of Nicholas Hall
  • © Allemagne, Worms, Museum Heylshof
  • © Etats-Unis, Californie, Pasadena, The Norton Si-mon Foundation
  • © Etats-Unis, Californie, Pasadena, The Norton Si-mon Foundation
  • © Espagne, Madrid, Museo Nacional del Prado

 

Dessine-moi un prince

Chaque monarque se doit d’avoir à sa cour, un peintre de renom, capable d’immortaliser et de flatter son reflet. Pour Marie de Médicis, cet artiste ne fut autre que Rubens. Né à Anvers, il part en Italie pour affiner sa technique picturale et prend Titien comme modèle. Si on le connaît moins pour ses portraits princiers, c’est pourtant par ce biais que Rubens a pu bénéficier d’une reconnaissance internationale. Il côtoie les rois et reines de son temps, ne manquant pas de leur souffler quelques propos diplomatiques durant ses séances de pose en petit comité, et sillonne l’Europe de cette manière. On découvre alors des œuvres flamboyantes où sont immortalisés tous les contemporains de Marie de Médicis, ayant avec elle un lieu de parenté. À travers soixante-cinq pièces présentées dans l’exposition, on est plongé dans le XVIIe siècle, où les œuvres de Rubens posent à côté de celles de Vélasquez ou de son élève Van Dyck afin d’observer un panorama des portraits princiers de cette époque.

> En savoir plus sur le portrait de Marie de Médicis en Bellone

  > On a vu, on vous raconte

Peter Paul Rubens (1577-1640) was a multifaceted genius. His works cover many different subjects. But there is one area that is less well-known and still essential: his royal portraits. This is paradoxical, as Rubens’ career was closely linked to this style of painting.

Le Saviez-vous ?
Marie de Médicis épouse Henri IV en 1600 et devient régente après l'assassinat de ce dernier en 1610, Louis XIII, leur enfant, étant alors trop jeune à l’époque pour gouverner. Une fois l’âge requis atteint, l’autorité de Louis XIII est malgré tout amputée par sa mère et le maréchal d’Ancre. Il le fait donc assassiner et emprisonne sa mère.

Musée du Luxembourg
Du 4 octobre 2017 au 14 janvier 2018
19 rue de Vaugirard, 75006 – M° Saint Sulpice (4)
Du lun. au dim. de 10h30 à 19h
Nocturne le ven. jusqu’à 22h
Tarif : 12 € - Tarif réduit : 8,50 € - Gratuit -16 ans

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Paris,	musée	national	Picasso	–Paris Photo	©	RMN-Grand	Palais	(musée	national	Picasso	-Paris)	/	René-Gabriel	Ojéda ©	Succession	Picasso	-Gestion	droits	d'a

Picasso 1932 – Année érotique

Du 10 octobre au 11 février 2017 -  Musée Pablo Picasso // Désir de peindre, et réciproquement L’œuvre de Picasso est tellement vaste, tellement dense et passionnante, que le Musée Picasso…

Paul Cézanne, Baigneuses, vers 1895

Jardin secret des Hansen

Du 15 septembre 2017 au 22 janvier 2018 - Musée Jacquemart-André // Ce n’est pas qu’une impression Le Musée Jacquemart André invite les Hansen à exposer leurs chefs-d’œuvre. À l’image d’Édouard…

edouard_manet_garcon_dans_les_fleurs_jacques_hoschede

Monet Collectionneur

Du 14 septembre 2017 au 14 janvier 2018 - Musée Marmottan Monet // La caverne aux merveilles de Monet Le musée Marmottan Monet reconstitue pour nous une collection, et pas n’importe laquelle :…

©Collection particulière

Globes – Architecture et sciences explorent le monde

Du 10 novembre 2017 au 26 mars 2018 -  Cité de l’Architecture // Et pourtant, elle tourne ! Si l’architecture devait se regarder le nombril, elle le ferait en prenant la forme d’un globe.…


Expo in the City YouTube