Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Jamaica Jamaica ! Le reggae engagé

Jusqu'au 13 août 2017 -
Philharmonie de Paris //

La Jamaïque, dans les années 1930. La colonisation britannique massive de la petite île semble avoir imposé aux locaux une culture qui ne leur ressemble pas, qui ne leur parle pas. De ce sentiment de perte et de colère naît le mouvement Rastafari, dont les revendications culturelles semblent suivre sa sœur, la renaissance d’Harlem aux Etats-Unis. Ce mouvement artistique grandit vite, et trouve sa voie dans le reggae. Le jazz, et le blues, ces musiques elles aussi nées dans la frustration et les lamentations parlent aux artistes jamaïquains, qui s’en nourrissent et les mélangent à leurs créations. Et le reggae grandit, enfle et se propage à travers le monde, offrant à la Jamaïque une renommée mondiale. Bob Marley est là bien sûr, mais il n’est pas le seul, à ses côtés trônent Peter Tosh, Lee Perry ou encore King Tubby, des figures moins iconiques, qui de leurs rencontres ont beaucoup apporté à ce mouvement unique. Jamaica Jamaica ! retentit comme un cri de victoire, un appel à tous ces artistes qui ont voulu parler de leur souffrance par la mélodie, et qui ont finalement engendré un courant musical, source d’inspiration du ska, du dance hall ou même du dub. A travers une collection d’objets, d’images et de films inédits, l’exposition retrace l’évolution du style, en reconnaissant sa popularité récente, musique mondialisée qui laisse dans l’ombre les revendications engagées du peuple jamaïcain et résonne dans les fêtes du monde entier. Mais elle instruit aussi, grâce à ce passé historique, et métamorphose le reggae en musique du monde, symbole artistique aux résonances universelles.

  • Scatter devant le studio de King Jammy, 1987, Jamaica Jamaica, Philharmonie de Paris
  • Le chanteur Nitty Gritty dans la cour de King Jammy, 1985, Jamaica Jamaica, Philharmonie de Paris
  • Natty Dread, 1975, Jamaica Jamaica, Philharmonie de Paris
  • Danny Coxsonstreet art, Jamaica Jamaica, Philharmonie de Paris
  • Bob Marley in His Tuff Gong studio

 

Le saviez-vous ?
En 1959, la première radio jamaïcaine, la JBC (Jamaica Broadcasting Corporation) a joué un grand rôle dans la diffusion du reggae. Elle s’attachait à diffuser plus de titres locaux que de standards de rhythm’n’blues américain.  C’est grâce à ces radio-crochets que les producteurs trouvaient leurs futurs talents.

Jamaica Jamaica! tells the story of reggae and its historical roots. Come discover a new side of this music through a collection of videos, pictures and accessories, and learn about its creation, and how it became one of the most influential music genre of the world.

 

Philharmonie de Paris
Jusqu’au 13 août 2017
221 avenue Jean Jaurès, 75019 – M° Porte de Pantin (5)

Jusqu’au 6 juillet : du mar. au jeu. de 12h à 18h - Sam. et dim. de 10h à 20h
A partir du 7 juillet : du mar. au jeu. de 10h à 18h - Sam. et dim. de 10h à 20h
Nocturnes le ven. jusqu’à 22h - Fermé le lun.
Tarif : 10 € - Tarif réduit : 5 à 8 €

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Expo in the City YouTube