Pierre et Gilles, Clair obscur
Pierre et Gilles, Clair obscur

Picasso primitif

  • Picasso Primitif Musée du Quai Branly Jacques Chirac du 28 mars au 23 juillet 2017   Nu debout de profil Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973)
  • Picasso Primitif Musée du Quai Branly Jacques Chirac du 28 mars au 23 juillet 2017 Jeune garçon nu Picasso Pablo (dit), Ruiz Picasso Pablo (1881-1973)
  • Picasso Primitif Musée du Quai Branly Jacques Chirac du 28 mars au 23 juillet 2017 Etrier de poulie de métier à tisser avant 1935 Ethnie Dogon

 

Jusqu'au 23  juillet 2017 -
Musée du Quai Branly Jacques Chirac//

Nous ne le présentons plus, Picasso étant très certainement le nom le plus connu de toute l’histoire de l’art. Mais le Quai Branly l’éclaire d’une lumière toute particulière, nous montrant une nouvelle fois que son oeuvre est une infinie source de découvertes. Si nul n’ignore l’importance de la culture espagnole dans son travail, que savons-nous vraiment de son lien avec l’Afrique, l’Océanie, l’Asie, les Amériques ? C’est sous cet angle inédit que nous pénétrons les secrets des créations de ce génie du XXème siècle. Au travers de divers documents et écrits, découvrez ce lien étroit, presque tabou, que tissait Picasso avec les arts non occidentaux. Lettres, objets, photographies, suivez à la trace une multitude d’indices et de preuves qui nous mènent à la source même de son inspiration. Après cette visite, vous ne verrez plus jamais ses plus grands chefs-d’oeuvre du même oeil. La suite du cheminement nous entraîne dans un dialogue émouvant, entre les oeuvres du père du cubisme et des artistes mondes entier. A l’image de cette sculpture filiforme, empreinte de symboles, “Femme enceinte” trouve des échos indiscutables dans les objets de l’ethnie Africaine de Dogon. Le musée du Quai Branly nous prouve que Picasso n’avait rien du cliché de l’homme de talent enfermé dans sa tour d’ivoire mais bien un esprit vagabondant dans toutes les contrées, dans tous les arts et dans toutes les époques, ne s’interdisant rien. L’invention nous est montrée sous son plus beau jour : celle d’une passerelle entre les hommes et les siècles.

Nu debout de profil - Picasso Pablo (1881-1973). Paris, musée Picasso.

>> On a vu, on vous raconte !

Picasso is discovered in this exhibition through the eyes of non-occidental arts. This genius of the nineteenth century was inspired by masterpieces from Asia, Africa, Oceania... A beautiful dialogue is built between continents, people and centuries.

 

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac
Jusqu'au 23 juillet 2017
37 quai Branly, 75007 – RER Pont de l’Alma (C)
Mar, mer, dim de 11h à 19h – Du jeu au sam de 11h à 21h
Fermé le lun
Tarif : 10 € – Tarif réduit : 7 €

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Edgard Sarin au Collège des Bernardins du 31 mars au 20 juillet 2017

Edgar Sarin

 Du 31 mars au 20 juillet 2017 Collège des  Bernardins // Edgar Sarin est un ingénieur, un plasticien, un homme. Mais pas vraiment comme les autres. Il nous présente ici un travail quasi…

Claude Monet - Nympheas bleus Au dela des etoiles, le paysage mystique de Monet a Kandinsky - Musee d'Orsay Paris,

Au-delà des étoiles

 Du 14 mars au 25 juin 2017 Musée d'Orsay // Le Paysage mystique de Monet à Kandinsky L’art du paysage n’appartient pas seulement aux impressionnistes. En effet, si ces derniers revendiquent une…

Boucher femme nue allongée, De Watteau à David - La Collection Horvitz

De Watteau à David - La Collection Horvitz

 Du 21 mars au 9 juillet 2017 Petit Palais // Pénétrez dans le fonds incroyable de la collection Horvitz, exposée pour la première fois en France. Une manière intime et élégante de revivre…

Batman&the Joker_1980_Artiste_Marshall Rogers_Unpublished_Painting_BATMAN_and_all_related_characters_and_elements_©_&_™_DC_&_WBEI_(s17)

L’antre des Super-Héros

 Du 31 mars au 10 septembre 2017 Art Ludique - Le Musée // Parcourez les rues de Gotham City, croisez les regards de Superman ou du Suicide Squad et frémissez devant le smoking sinistre du…


Pierre et Gilles, Clair obscur