Culture au quai
Culture au quai

Magnum, Analog Recovery

Jusqu’au 27 août 2017  
Le Bal //

  • Chris Steele-Perkins, Young Teddy Boys in Southend, England, 1976© Chris Steele-Perkins/Magnum Photos
  • Alex Webb,Tamaulipas, Mexico,1978
  • Cornell Capa, Kennedy,1960
  • Erich Hartmann,Radio NBCNews,Washington, 1959-1961
  • Burt Glinn,Prostitution, New York, 1971
  • Burt Glinn,Prostitution, New York, 1971
  • Burt Glinn,Prostitution, New York, 1971
  • Henri-Cartier Bresson, Hamburg, West Germany, 1952
  • Marc Riboud,World Chess Championship, Moscow, 1960
  • Raymond Depardon, Phalangist, 1978
  • Robert Capa, D-Day, Omaha Beach, 1944
  • Sergio Larrain, Potosi, Bolivia, 1957
  • Leonard Freed, Harlem fashion show, 1963
  • Le Bal Virginie (c) Eve Arnold-Magnum Photos

 

Il était une fois Magnum

Quand un simple nom suffit à évoquer tout un univers historique et artistique, on sait que l’on est face à une légende. Magnum. Tout commence avec un petit groupe de photographes qui décida un jour de révolutionner le monde de la photographie. Comment ? En donnant à ses protagonistes une force et une légitimité accrue dans leur profession. Réunis au sein d’une coopérative, détenue à parts égales par les membres qui la composent, ces derniers imposent le copyright sur leurs photographies et en conservent l’entière paternité. Un statut et une démarche inédite, qui permettent à ces journalistes de guerre, une fois celle-ci finie en 1974, de renaître et de prendre l’ascendant sur les magazines. La volonté éditoriale de l’artiste prend le pas sur la volonté de la presse qui ne peut désormais plus recadrer les images ou modifier les légendes. Mais pour construire un mythe, il faut des héros. Capa, Cartier-Bresson, Rodger, Seymour et Vandivert, autant de références qui, ensemble, ont rendu le projet Magnum possible. Ils ont sillonné le monde, capté ce que nos yeux ne pouvaient ou ne voulaient pas voir, et  nous ont permis de regarder au travers des leurs. Sur le champ de bataille, les membres de Magnum étaient bien présents, armés d’un calibre 35mm du nom de Leica. Des destins hors norme dont le BAL nous donne un aperçu aujourd’hui grâce à toute une série de clichés tombés dans le domaine public, et oui, Magnum souffle ses 70 bougies. Au total, 231 tirages d’époque qui retracent les 30 premières années de l’agence, de 1947 à 1970. Un regard qui porte donc au-delà de la guerre, qui prend la température d’un siècle en mutation, d’une société qui bouscule autant qu’elle se fait bousculer. On retrouve notamment Henri Cartier-Bresson, mais aussi Eve Arnold, René Burri, Elliott Erwitt, Alex Webb ou encore Gilles Peress parmi les artistes représentés.

  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal DSC01731 - Copie
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal
  • Expo Magnum Analog Recovery - Le Bal

 

Le Saviez-vous ? Pour intégrer cette agence de prestige qui perdure encore aujourd’hui et avec succès, deux ans de période d’essai sont nécessaires auprès d’un membre de Magnum. Auparavant, il doit être « nommé » suite à la présentation d’un book, et convaincre le jury à 66% des voix.

LE BAL is presenting a range of the cooperative’s treasures with contemporary prints and designs for books and publications dating from the creation of Magnum Photos (1947) till 1977. This year marks both 70 years of Magnum Photos.

 

Le Bal   
Jusqu’au 27 août 2017  
6 impasse de la Défense - M° Place de Clichy (2/13)
Du mer. au ven. de 12h à 20h, le sam. de 11h à 20h et le dim. de 11h à 19h
Mer. jusqu’à 21h et le jeu. jusqu’à 22h- Fermé le lun.
Tarif : 6 € - Tarif réduit : 4 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite    

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus