Memorial Acte
Memorial Acte

Olga Picasso

Du 21 mars au 3 septembre 2017
Musée National Picasso - Paris //

La passion en fond de toile

  • 9
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017 Olga pensive Picasso Pablo
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017
  • Olga Picasso Musee Picasso du 21 mars au 3 septembre 2017

 


Tout au long de sa carrière, Picasso n’a fait que confirmer l’adage “derrière chaque grand homme se cache une femme”. Bien qu’il ne s’agisse plus d’une révélation que de constater l’étroite relation des vies affectives et professionnelles de Picasso, il est toujours passionnant de mettre l’influence d’un amour en lumière. Pablo rencontre Olga au printemps 1917 à Rome alors qu’il réalise, à l’invitation de Jean Cocteau, les décors et les costumes du célèbre ballet Parade. Le coup de foudre est immédiat. Ils se marient un an après et emménagent rue de la Boétie à Paris. Cette période signe pour Picasso le “rappel à l’ordre” : il peint Olga selon une ligne fine et élégante, marquée par l’influence figurative ingresque. La grâce naturelle d’Olga, qui faisait partie de la troupe des Ballets Russes, inspire de la mélancolie à Picasso qui la représente généralement assise, lisant ou écrivant. Alors que la famille d’Olga, restée au sein de l’Empire Russe, souffre d’une importante crise économique et alimentaire causée par la Grande Guerre, le couple connaît à Paris une ascension sociale fulgurante et poursuit une vie mondaine. Après la naissance de leur premier enfant, Paul, en février 1921, Olga devient l’inspiratrice de nombreuses scènes de maternité, compositions baignées d’une douceur inédite, bientôt ternie par la liaison de Picasso avec la jeune Marie-Thérèse Walter. Entrez dans l’intimité de l’un des plus grands peintres de tous les temps et découvrez les clés affectives d’une oeuvre témoin de l’entre-deux-guerres.

Le saviez-vous ?
Le 8 janvier 1927, alors que Picasso déambule dans les rues de Paris, il croise Marie-Thérèse Walter, alors âgée de 17 ans. Il tombe fou amoureux d’elle, bien qu’il soit encore en ménage avec Olga. En 1935, Marie-Thérèse est enceinte mais Olga ne veut pas divorcer. Picasso la quitte en juin mais restera officiellement marié avec elle jusqu’à la mort de cette dernière en 1955.

The “Olga Picasso” exhibition will shed light on the years that Pablo Picasso spent with his first wife Olga Kokhlova, a ballerina for the Ballets Russes. The exhibition will try to put the production of some of Picasso’s major works between 1917 and 1935 in the perspective of that personal history, mirror of the political and social history of the interwar period.

Musée Picasso
Du 21 mars au 3 septembre 2017
5 rue de Thorigny, 75003 - M° Saint Sébastien Froissart (8)
Du mar. au ven. de 10h30 à 18h et le week-end de 9h30 à 18h
Fermé le lun.
Tarif : 12,50€ - TR : 11€
Gratuit moins de 26 ans

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Memorial Acte