La première chaine d'expositions de France enfin lancée sur YouTube
La première chaine d'expositions de France enfin lancée sur YouTube

Mode & Femmes 14/18

Jusqu’au 17 juin 2017
Bibliothèque Forney //

  • Fémina-1917-©-Bibliothèque-Forney
  • Mode et Femmes 14 18, Bibliotheque Forney
  • collection-Dantes©Archives-Lanvin
  • Mode et Femmes 14 18, Bibliotheque Forney
  • E.-A. Drian, Bouquet tricolore, Gazette du Bon Ton, 1915,Mode et Femmes 14 18, Bibliotheque Forney
  • E.-A. Drian, Gazette du Bon Ton, 1915, Mode et Femmes 14 18, Bibliothèque Forney

 

  • Fémina-1917-©-Bibliothèque-Forney
  • collection-Dantes©Archives-Lanvin

L’Histoire par la mode

La mode est Histoire. Témoin des changements sociétaux, on voyage dans le temps à travers elle. L’exposition explore l’histoire de la mode et des femmes durant la Première Guerre mondiale. Détrompez-vous, mode et guerre ne sont pas antinomiques durant cette période. Le vestiaire féminin commence à changer radicalement avant la guerre mais celle-ci ne fera qu’accélérer le processus de “modernisation” du vêtement féminin. Face à de nouvelles contraintes, l’industrie de la couture et du textile réussit à s’adapter et à innover. Des crinolines de guerre, des robes tonneaux, de la soie encore et encore, et des chapeaux inspirés de ceux portés par les poilus : une mode chic qui s’est adaptée à la guerre et à la nouvelle vie des femmes, nouvellement actives. Alors que de grands couturiers comme Paul Poiret, Charles Frederick Worth ou Jean Patou partent au front, on voit apparaître de nouvelles figures comme la toute jeune Coco Chanel et Jeanne Lanvin. Paul Poiret, lui, revient rapidement du front et s’investit dans le grand syndicat de défense de la haute couture parisienne. Il serait faux de croire que Paris perd de son hégémonie dans le secteur !
Les silhouettes se transforment, les femmes se libèrent de leurs corsets, symboles du carcan moral d’antan. Les formes et les textiles se simplifient, on privilégie la praticité en ajoutant des poches aux vêtements. Les jupes qui étaient avant-guerre étroites en bas des jambes, s’élargissent et tombent sur les chevilles pour améliorer le confort de la marche. La voilà femme active, jouissant d'une nouvelle liberté et de responsabilités. Toutefois l'exposition nuance l'idée d'émancipation des femmes pendant la guerre, à travers nombre de documents d'époque (journaux, caricatures) ridiculisant les femmes et leur nouveau mode de vie : pendant leur permission, les hommes sont déboussolés, la figure féminine ayant changée. La nouvelle image de la femme fait peur et les journaux publics le lui fait sentir ! 

Le saviez-vous ? Paul Poiret surnommé “le libérateur du corset” devient star en 1906, à tel point qu’on le reconnaissait dans la rue. Mais au fait, comment a-t-il décorseté les femmes ? En inventant une robe, surnommée “La vague” inspirée du style en vogue. La taille placée très haut, sous la poitrine, puis la jupe fluide étirée jusqu’en bas. C’est ainsi que le premier soutien-gorge inventé par Herminie Cadolle en 1889 devient un sous-vêtement indispensable.

Fashion is an expression of history. Fashion is the tremendous testimony of societal changes and enables to travel in time. This exhibition highlights women during the 1st world war and gives a testimony of Fashion history.

Bibliothèque Forney
Jusqu’au 17 juin 2017
1 rue du Figuier, 75004 – M° Pont Marie (7)
Du mar. au sam. de 13h à 19h
Fermé le lun. et le dim.
Entrée libre
Accessible aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus