Confluences: Venenum, un monde empoisonné
Confluences: Venenum, un monde empoisonné

Austrasie, le Royaume oublié

Musée d’Archéologie Nationale -
Jusqu’au 1er octobre 2017 //

  • Ampoule à eulogie (42729)
  • Stèle funéraire de Palladius, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Clochette, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Assiette illustrant la chanson "Le Bon roi Dagobert", Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Meurtre de la reine Galswinthe, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Corne a boire en verre jaunatre, dŽcorŽe de filets de verre blanc. Tombe N 74 vers 500-550 aprs J.-C. Cimetire mŽrovingien de MŽzires/Manchester
  • Monnaie de type solidus de Théodebert (534-548), Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Sarcophage de Chrodoara, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Ambon, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Bijoux de la dame de Grez Doiceau, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Bijoux de la dame de Grez Doiceau, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Bijoux de la dame de Grez Doiceau, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Poignard, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Poignard, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  •  Fibule carrée quadrilobée, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale
  • Carte Histoire Générale des monnaies mérovingiennes – Childebert Ier, Austrasie, Musée d’Archéologie Nationale

 

Il était une fois, les Mérovingiens

C’est une plongée dans l’Histoire, un bond dans le passé de l’Est de l’Europe que nous réserve cette exposition. Un nom peu évocateur, où l’on semble manquer de repères, mais qui promet néanmoins de nous dévoiler les secrets d’une période oubliée… Pour y voir plus clair, il faut remonter à l'ère médiévale, et plus précisément à la fin du Vème siècle jusqu’au milieu du VIIIème siècle. A cette époque, le royaume des Francs de l’Est s’étend alors sur plusieurs de nos pays actuels : l’Est de la France et de Belgique, le Luxembourg et enfin l’Ouest de l’Allemagne. Une zone délimitée que l’on nomme Austrasie et qui borde les rives du Rhin. De manière moins anachronique, cette province est un métissage entre deux héritages de l’Antiquité, d’une part l’Empire Romain, de l’autre, le territoire Germanique, un legs classique et un second barbare. Sur cette terre hybride, la dynastie des Mérovingiens prospère, en dignes successeurs de la dynastie royale Franque, dynastie mémorable notamment par le règne du roi Clovis. A travers les objets du quotidien présents dans l’exposition, les bijoux, les armures, nous marchons sur les traces de ces Mérovingiens, retraçant leur mode de vie singulier, d’une grande richesse. S’il est aujourd’hui pertinent de se pencher sur cette période c’est pour mieux faire écho à notre présent. L’archéologie, ce regard sur nos ancêtres, nous permet de mieux cerner notre présent et notre avenir. La construction de l’identité nationale et de l’Europe au Moyen-Âge se reflète à l’heure actuelle, et nous rappelle qu’elle a toujours été le fruit de métissages culturels et territoriaux.

Le Saviez-Vous ? L’exposition est placée sous le signe de l’intérêt général. Un label rare, dont seule une quinzaine d’expositions bénéficient par an en France.

This exhibition focuses on the medieval period, and more particularly on its beginnings, when the Merovingian dynasty reigned (late fifth - middle 8th century AD).

 

Musée d’Archéologie Nationale, Domaine National de Saint-Germain-en-Laye
Château-place Charles de Gaulle, 78100, Saint-Germain-en-Laye – RER Saint-Germain-en-Laye (A)
Jusqu’au 1er octobre 2017

Du mer. au lun. de 10h à 17h
Fermé le mar.
Tarif : 4,50 € – Gratuit pour les - de 25 ans
Accessible aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Confluences: Venenum, un monde empoisonné