Culture au quai
Culture au quai

On a vu ORLAN à la Maison Européenne de la Photographie

Jusqu'au 18 juin 2017 - Maison Européenne de la Photographie //

ORLAN c’est l’artiste qui sort du cadre au sens propre comme au figuré. Pour comprendre sa démarche artistique, il faut rappeler qu’elle fait partie de cette génération d’artistes nées au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale, en pleine période d’émancipation de la femme, de conquête de liberté, à commencer par celle du corps.

Et dans cette exposition, on va revivre en une centaine d’œuvres, cette bataille d’ORLAN pour dénoncer les diktats qui sculptent et modulent l’image des femmes. Son travail c’est un véritable manifeste, avec des allusions plus ou moins subtiles aux grands emblèmes de l’histoire de l’art, du Nu descendant l’escalier de Duchamp à la Venus de Botticelli qu’elle revisite ici grandeur nature.

Ça peut nous choquer, disons-même que ça « va » nous choquer. Quand on tombe nez-à nez avec ses peintures au sang ou ses photos de chirurgie esthétique un peu sordides. Et c’est là le piège avec ORLAN, c’est de céder à la tentation de s’arrêter au premier niveau de ses œuvres, au stade du choc, de la provocation. Comme cette performance qui a marqué l’histoire de la Fiac, en 1977, quand elle criait comme une poissonnière pour proposer un french kiss pour 5 francs… Une scène que l’on va revivre en image et en son ici. En redécouvrant l’intégralité, oubliée, de la scène de l’époque, à savoir un choix pour le visiteur entre donner un cierge à la Madone et embrasser Marie-Madeleine. Une manière pour ORLAN de dénoncer les deux stéréotypes auxquels il est difficile d’échapper quand on est une femme.

  • Exposition orlan maison photographie8
  • Exposition orlan maison photographie9
  • Exposition orlan maison photographie82
  • Exposition orlan maison photographie83
  • Exposition orlan maison photographie84
  • Exposition orlan maison photographie5
  • Exposition orlan maison photographie0
  • Exposition orlan maison photographie

 

Et quand on dépasse les apparences, ce qui reconnaissons-le est parfois difficile tant son travail sort du traditionnel cadre du « beau », on comprend mieux sa démarche artistique subversive et singulière. ORLAN dérègle les conventions, les prêt-à-penser. Elle s’oppose à toutes formes de domination, la suprématie masculine, celle de la religion, la ségrégation culturelle… ?

Et pour ça tout est bon, la chirurgie esthétique est pour elle un moyen de sculpter son corps, avec à ce jour 9 opérations. Le digital aussi avec ces autoportraits mutants comme autant d’avatars numériques de l’artiste, inspirés des transformations culturelles, souvent inesthétiques, subies par les femmes de toutes les cultures, précolombiennes, amérindiennes ou chinoises pour réaliser des autoportraits mutants.

Une artiste qui n’hésite pas à mettre son corps en œuvre pour en faire un lieu de débat public. Un débat passionnant en tous cas qui se rouvre dans cette très belle exposition.

  • Exposition orlan maison photographie02
  • Exposition orlan maison photographie1
  • Exposition orlan maison photographie00
  • Exposition orlan maison photographie98
  • Exposition orlan maison photographie97
  • Exposition orlan maison photographie88

 

Maison Européenne de la Photographie
Du 19 avril au 18 juin 2017

5/7 rue de Fourcy, 75004  - M° Saint Paul (1)
Du mercredi au dimanche de 11h à 20h
Fermé lun. et mar.
Tarif : 8 € – TR : 4,50 €

>> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

raspal

On a vu l'exposition Antoine Raspal au Musée Fragonard de Grasse

Jusqu'au 17 septembre 2017 - Musée Jean-Honoré Fragonard // Connaissez-vous le peintre Antoine Raspal ? Comme ça quand on voit ses œuvres on jurerait que ses portraits sont presque contemporains,…

trésors de la fin du moyen age chateaubriant

On a été éblouis par les Trésors de la fin du Moyen-Âge, à Chateaubriant

Jusqu’au 17 septembre 2017 - Château de Châteaubriant // Bienvenue dans cette très belle exposition qui réunit des trésors historiques venus des plus grands musées de France, 80 chefs-d’œuvre…

DRAGONLAND

On a vu Dragonland, l'expo rugissante à Paris Expo, Porte de Versailles

Jusqu’au 3 septembre 2017 - Porte de Versailles // Ils débarquent à Paris par dizaines, blancs, bleus, verts, rouges, couleur d’or… Non nous ne parlons pas de papillons mais bien des…

113OR

On a été ébloui par les 113 ors d'Asie exposés au Musée Guimet

Jusqu'au 16 octobre 2017 - Musée Guimet // Joli jeu de mot dans le titre de cette exposition qui nous présente 113 splendeurs d’Asie, toutes dédiées au plus précieux des métaux qu’est l’or. 113…


Culture au quai