La chaine Expo in the City
La chaine Expo in the City

Rayk Goetze - Barbaric Splendour

Du 1er juin au 1er juillet 2017
Galerie Charron //

  • Kleiner General, Rayk Goetze, Galerie Charron
  • Traumfrau, Rayk Goetze, Galerie Charron

 

Rayk Goetze, peintre contemporain originaire de Leipzig propose un style aux multiples influences dans ses créations aux « splendeurs barbares ».  Ses personnages aux joues rosées et aux visages poupons contrastent avec les fonds abstraits souvent sombres et dégoulinants. Tout s’entremêle et s’oppose dans l’œuvre de l’Allemand, à l’image du titre de son exposition. Les personnages semblent être arrêtés, inertes au milieu d’un néant aux textures travaillées, comme entourés de leur solitude. Leurs corps plutôt faits de couleurs chaudes tranchent avec cet univers morne qui les porte. C’est d’ailleurs ce néant qui passionne, puisqu’il n’est pas seulement un fond, mais une partie entière de l’œuvre, qui s’impose jusqu’au premier plan et s’empare des personnages. Sa puissance fascine et déshumanise les modèles qui deviennent alors de simples figures prisonnières d’un monde abstrait. Le mélange offre des visuels aux contrastes forts où l’œil cherchera – parfois en vain - l’élément roi.  Les œuvres de Barbaric Splendour oscillent entre la démarche contemporaine de l’artiste, en quête d’une dimension spirituelle, et son amour pour l’art classique. La minutie, le réalisme des corps et le travail des textures font écho au maniérisme et au baroque, tandis que l’organisation des œuvres en elles-mêmes est purement contemporaine. Elle annonce la quête esthétique de l’artiste, et son désir de moderniser ses influences.

 

Le Saviez-vous ?

Le désir d’innover qui transparaît dans Barbaric Splendour est en réalité une des caractéristiques de Rayk Goetze. Le peintre vit dans son studio et se lève chaque matin avec la question « quel peintre suis-je, aujourd’hui ? ». Chacune de ses œuvres doit être une avancée par rapport à la précédente, et l’artiste peint « pour expérimenter » tous les jours afin de trouver sans cesse une nouvelle voie.

 

Barbaric Splendour is Rayk Goetze’s tribute to baroque and mannerism. The exhibition displays a series of paintings where characters with pink cheeks seem to float in a motionless, dark universe. The realism and the details created by Goetze are truly remarkable and contrast with the modernity and texture of the background.

 

Galerie Charron
Du 1er juin au 1er juillet 2017
43 rue Volta, 75003 – M° Arts et Métiers (3/11)

Du mar. au sam. de 13h à 19h - Fermé le dim. et lun.
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Ed van der Elsken, Pierre Feuillette et Paulette Vielhomme s’embrassant au cafe Chez Moineau, Paris, 1953 - La vie folle au Jeu de Paume © Ed van der Elsken Collection Stedelijk Museum Amsterdam

Ed Van der Elsken - La vie folle

Du 13 juin au 24 septembre 2017 - Jeu de Paume // « Montre qui tu es » disait Ed Van der Elsken à ses modèles. Plus qu’une anecdote, cette petite phrase est la clef du travail du photographe…

Avalokitesvara a mille bras et aux mille "chonsu kwanum posal"

113 ors d’Asie

Du 22 juin au 4 septembre 2017 - Musée Guimet // Le Gold Rush du Far-East L’or n’a pas fini de faire briller les yeux et tourner les têtes ! Dès sa découverte, ce précieux métal fascine les hommes par…

thc013008

Meilleurs Ouvriers de France

Du 30 mai au 5 novembre 2017 Musée des Arts et Métiers //   À vos marques, prêt, créez ! Le savoir artisanal est à l’honneur au musée des Arts et Métiers. En collaboration avec le COET-MOF…

Steven Pippin au Centre Pompidou 14-06 - 11-09

Steven Pippin

Centre Pompidou Du 14 juin au 11 septembre 2017 // À contre-courant   Dans les années 80, la révolution numérique est déjà en marche alors que Steven Pippin, à contre-courant, se fait connaître…


La chaine Expo in the City