La chaine Expo in the City
La chaine Expo in the City

On a vu l'impressionnante expo Holy de Prune Nourry au Musée Guimet

Jusqu’au 18 septembre 2017 -
Musée Guimet //

Carte blanche à l’une des plus jeunes (et talentueuses) artistes françaises. Prune Nourry c’est d’ailleurs la plus jeune artiste qui ait jamais exposé dans l’illustre musée Guimet. Du haut de ses 32 ans, l’artiste nous livre une réflexion des plus touchantes et pertinentes sur l’avenir de l’humanité.

Pour ceux qui connaissent déjà l’artiste, rassurez-vous, vous pourrez admirer l’une de ses œuvres phares, à savoir ses Terracotta Daughters. Si l’œuvre intégrale, composée de 108 sculptures en terre cuite, a été ensevelie dans un lieu secret en Chine. Ici, on pourra admirer leurs huit originaux, et autant vous dire que l’émotion est ici à son comble face à ses collégiennes grandeur nature, une référence aux soldats du premier empereur, dans une version féminine qui nous rappelle les drames de la politique chinoise de l’enfant unique, et les fantômes des centaines de millions de filles qui ne verront jamais le jour.

On admirera aussi ses Holy Daughters, ce sont ces sculptures hybrides, une forme de synthèse troublante entre une jeune fille et une vache. Dit comme ça, ça peut choquer, mais l’artiste nous chahute volontairement,  pour souligner le paradoxe qui existe en Inde, entre la femme, source de fécondité peu considérée, et l’animal sacré, symbole de fertilité, vénéré. Une manière de dénoncer le paradoxe qu'il y a à sacraliser la vache au détriment d'une petite fille, appelée à devenir mère un jour.

  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2208
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2210
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2222
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2225
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2237
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2241
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2248
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2254
  • Exposition Holy Prune Nourry au Musée Guimet_2256

 

Alors d’habitude ici, les cartes blanches à l’art contemporain sont cantonnées à la coupole, au 4ème et dernier étage du musée. L’artiste ne déroge pas à la règle en installant une tête de bouddha colossale, de plus de 3 mètres de haut, plantée de milliers de bâtons d’encens, comme autant d’aiguilles réparatrices. Un Bouddha monumental qui fait office de fil rouge tout au long de l'exposition pour aider le visiteur à comprendre l'histoire des civilisations asiatiques. Et ce Bouddha déborde de toutes parts et s’installe à chaque étage du musée, en référence à celui détruit en 2001 par les Talibans, un colosse de près de 40 mètres. On découvrira ainsi au 1er étage sa main monumentale, de près de 5 mètres de haut, on ses pieds au rez-de-chaussée, dans des dimensions absolument vertigineuses.

Avec ses œuvres, l’artiste réveille les silences millénaires et enchante notre visite dans un dialogue des plus poétiques avec les collections historiques du musée, auxquelles elle apporte une lumière nouvelle.

Musée Guimet
Jusqu’au 18 septembre 2017
6 place d'Iéna, 75016 - M° Iéna (9)
Du mer. au lun. de 10h à 18h – Fermé le mar.
Tarif : 7,50 € - Tarif réduit : 5,50 €
Accessible aux visiteurs à mobilité réduite

>> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

redouté

On a vu le Pouvoir des fleurs- Redouté au musée de la Vie Romantique

Jusqu'au 1er octobre 2017 Musée de la Vie Romantique // Pour la première fois en France, une exposition nous propose un florilège des très rares aquarelles de Pierre-Joseph Redouté, celui que l’on…

DALIDA exposition paris

On a vu Dalida, une garde-robe à la ville à la scène, au Palais Galliera

Jusqu'au 13 août 2017 - Palais Galliera // Déjà 30 ans qu’une étoile de la chanson nous a quitté, et à cette occasion, le Palais Galliera consacre à Dalida une exposition éblouissante, nous ouvrant…

PARIS-TOKYO

On a vu Tokyo-Paris au Musée de l'Orangerie

Jusqu'au 21 août 2017 Musée de l’Orangerie // Si on vous dit « Ishibashi » il est très probable que ce nom ne vous parle pas trop… Si en revanche on vous parle de Bridgestone, là vous devriez…

Expo CINÉMATHÈQUE

On a vu Mômes & Cie à la Cinémathèque française

Jusqu'au 30 juillet 2017 Cinémathèque Française // Allez, c’est parti pour une plongée dans les coulisses du cinéma, décrypté avec des yeux d’enfants… Un voyage dans les émotions des petits, et dans…


La chaine Expo in the City