Culture au quai
Culture au quai

Le procès Klaus Barbie. Lyon, 1987

Jusqu’au 15 octobre 2017 -
Mémorial de la Shoah //

  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives départementales du 
Rhône
  • © Noëlle Herrendschmidt
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Maison du patrimoine de 
Vittel
  • © Archives départementales du 
Rhône
  • © Archives photo Le Progrès
  • © Creative Commons, 
Bibliothèque municipale de Lyon

 

La traque du « Boucher de Lyon »

Il y a 30 ans eut lieu l’un des plus importants procès de l’histoire contemporaine. Klaus Barbie, ancien chef de la Gestapo de Lyon sous l’Occupation se retrouve enfin devant la justice. Retour sur la sinistre affaire du « Boucher de Lyon ». Tristement connu pour sa réputation, Klaus Barbie faisait régner la terreur sur Lyon dans les années 1940. Il commande des arrestations, des rafles et des exécutions de Juifs et en 1943, il traque et torture à mort Jean Moulin. À la fin de la Seconde Guerre Mondiale, il se réfugie en Bolivie avec l’aide des États-Unis et ce n’est qu’en 1982 qu’il est retrouvé par les autorités françaises et va pouvoir répondre de ses crimes. L’exposition revient sur cet événement majeur des années 1980 et montre, grâce à de précieuses archives, à quel point ce procès est singulier. Tout d’abord, il s’agit du premier procès pour crime contre l’humanité ayant lieu en France. Mais c’est surtout son déroulement qui est inédit ! Pendant 37 jours, 107 témoins sont entendus à la barre et 42 avocats sont mobilisés. C’est aussi la première fois qu’un procès est entièrement filmé et vous aurez l’occasion d’en revivre chaque minute avec la projection de ces 157 heures de film. Vous pourrez frissonner avec ceux qui ont vécu cet événement, tournant historique dans l’éveil de la mémoire de la Seconde Guerre Mondiale à l’issue duquel, on vous rassure, Klaus Barbie fut condamné à la réclusion criminelle à perpétuité.

In 1987 took place the historical trial of Klaus Barbie, the former Gestapo’s leader in Lyon. In this exhibition, you will find the precious images of this trial, testimonies and exhibit that helped sentencing him.  

Mémorial de la Shoah
Jusqu’au 15 octobre 2017
17 rue Geoffroy–l’Asnier, 75004

M° Saint Paul (1)
Du dim. au ven. de 10h à 18h – Nocturne le jeu. jusqu’à 22h – Fermé le sam.
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Sans titre - Huile et pigments sur toile émeri – 400 x 300cm

Lydie Arickx – Gravité

Jusqu’au 25 novembre 2017 - Loo & Lou Gallery // Avec sa nouvelle exposition, Lydie Arickx arrache la peinture à la pesanteur et fait léviter les corps dans d’improbables positions. Elle défie…

George Segal, The Dancers, 1971 - George Segal à la Galerie Daniel Templon

George Segal

Du 9 septembre au 28 octobre 2017 -  Galerie Daniel Templon //  Figer le quotidien Considéré comme l’un des plus grands sculpteurs du Pop Art, George Segal a pourtant commencé en tant que peintre…

#GEP1_KRISTALOVA

Klara Kristolova

Du 7 septembre au 7 octobre 2017 - Galerie Perrotin Fantaisies au noir L’univers peut paraître sombre de prime abord, déroutant. C’est le noir qui domine dans une ambiance qui nous met en…

Chongqing-003

Métamorpolis - Tim Franco

Jusqu’au 1er octobre 2017 Maison de la Chine En Chine, il existe une ville du nom de Chongquing. Elle s’étend parmi les collines et abrite le barrage des Trois-Gorges, barrage hydraulique le…


Culture au quai