fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Degas Danse Dessin

Du 27 novembre 2017 au 25 février 2018 -
Musée d'Orsay //

  • Degas Edgar (dit), Gas Hilaire-Germain Edgar de (1834-1917). Paris, musée d'Orsay, conservé au musée du Louvre. RF23241-recto.
  • Degas, Danseuses dit aussi groupe de danseuses, vers 1884-1885, Degas Danse Dessin, Musée d'Orsay
  • Degas, Danseuse nue, vers 1896, Danse Dessin, Musée d'Orsay
  • Degas, Danseuses montant un escalier, Degas Danse Dessin
  • Degas Edgar (dit), Gas Hilaire-Germain Edgar de (1834-1917). Paris, musée d'Orsay, conservé au musée du Louvre. RF11689-recto.
  • Degas Edgar (dit), Gas Hilaire-Germain Edgar de (1834-1917). Paris, musée d'Orsay, conservé au musée du Louvre. RF4645-recto.
  • Degas, Danseuse au bouquet, saluant sur la scène, 1878, Degas Danse Dessin, Musée d'Orsay

 

Crayons et corps en mouvement

C’est à travers les mots affectueux de son ami Paul Valéry que Degas est observé au musée d’Orsay, à travers un recueil poétique et fragmenté que l’auteur et penseur consacre au peintre, comme un cadeau intime et unique. Les mots sortent des pages et semblent se poser sur les tableaux, suivant ces mouvements si chers au peintre impressionniste. Car c’est le mouvement des corps, qu’ils soient humains ou animaux, qui préoccupe l’artiste. On y lit la ronde gracieuse des ports de bras de danse classique, tandis que les jeunes filles glissent sur le parquet des salles de classe, la posture droite et les jambes vives. Et l’on observe les sauts des chevaux, portant leurs cavaliers dans des courses folles, chaque figure en action, tandis que le peintre fige de son pinceau l’instant éphémère. Le long des couleurs pastel courent les mots de Valéry, comme des échos aux tableaux qui les entourent. Ils enrobent les croquis, jouant avec la notion de trait, ce trait qui forme à la fois des phrases entières et des portraits en étude. Ils rejoignent les danseuses, se mêlant à leurs arabesques gracieuses, et les complètent, comme un récit sortant des oeuvres. Peintures et mots valsent ensemble pour définir cette vitesse, cette chorégraphie imaginée par les ballerines et les cavaliers, montés sur pointes ou sur monture, chaque artiste narrant sa propre poésie.

> On a vu on, vous raconte !

Degas’s work as seen by Paul Valéry. An exhibition full of poetry and beauty, where words intertwine with painting, following the movements of dancers and horses, and capturing graceful and fleeting moments.

Pour aller plus loin, découvrez notre dossier artiste : Degas, peintre photographique ?
Pénétrez dans les coulisses de l'Opéra avec notre focus d'oeuvre : Ballet, aussi dit L'Étoile d'Edgar Degas

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Le Boverie