Expo in the City YouTube
Expo in the City YouTube

Strokar

Du 21 septembre au 19 novembre 2017 -
Centre de Wallonie Bruxelles //

  • © Centre Wallonie Bruxelles, tous droits réservés
  • © Centre Wallonie Bruxelles, tous droits réservés
  • © Centre Wallonie Bruxelles, tous droits réservés
  • © Centre Wallonie Bruxelles, tous droits réservés
  • © Centre Wallonie Bruxelles, tous droits réservés

 

40 street artistes / 1 photographe

L’association Strokar prend possession du Centre Wallonie Bruxelles le temps d’une exposition explosive ! Le principe ? Un photographe : Fred Atax, réinterprété par quarante street-artistes belges et internationaux : Jef Aerosol, Phil Arme, JM Robert et Josefa pour n’en citer que quelques-uns.

Pendant plus de dix ans, Fred Atax a sillonné l’Afrique de l’Ouest. Du Liberia, au Nigeria, en passant par le Togo et le Ghana, le photographe a découvert les richesses culturelles de la région, prise dans l’étau d’un contexte géopolitique extrêmement difficile. Durant cette tranche de vie, l’artiste a tiré une série colossale de photographies. Mais pour des questions éthiques de respect de ses modèles et pour éviter toute récupération, il décide de ne pas les exposer. Il propose donc à une quarantaine de street-artistes de s’emparer de ses clichés et d’en faire le support d’œuvres personnelles. Les tirages, tous en noirs et blancs, sont donc retravaillés par ces artistes qui les transforment au gré de leur imagination pour donner naissance à de nouvelles œuvres, uniques et personnelles. L’exposition révèle ces étonnantes photos-tableaux. On trouvera par exemple une prostituée d’un ghetto de Bamako que Guitar, du collectif Farm Prod, a coiffée d’un masque de peinture, une pêcheuse d’algues revêtue de formes cubistes par Jungle ainsi qu’une chanteuse de rap, posant avec une kalachnikov, dont les yeux et la bouche sont colorés de manière troublante par Phil Arme.

Amateurs de photographie et d’art urbain, cette exposition vous mettra tous d’accord !

Le saviez-vous ?
L’association STROKAR, tient son nom du terme anglais heart stroke (arrêt cardiaque), « stroke » signifiant aussi coup de pinceau. Inversez les syllabes, et le tour est joué.

One photographer, Fred Atax, asked forty street-artists to work upon the black and white pictures he took during the ten years he spent in Western Africa. The exhibition reveals those unique and personal creations that brightly combine photography, painting and montage.

Centre de Wallonie Bruxelles
Du 21 septembre au 19 novembre 2017
127-129 rue Saint-Martin, 75004
M° Rambuteau (11)
Du lun. au ven. de 9h à 19h – Sam. et dim. de 11h à 19h
Tarif : 5 € - Tarif réduit : 3 €

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Zhong Weixing, ORLAN, artiste plasticienne française, Paris, atelier d’ORLAN, le 17 février 2017 © Zhong Weixing

Zhong Weiwing - Face à Face

Du 8 novembre au  7 janvier 2018 - Maison européenne de la photographie // Le panthéon des photographes Et si les plus grands photographes avaient droit eux-aussi à un Panthéon à la mesure de…

irvingpenn

Irving Penn, The Flavour of France

Jusqu'au 6 janvier 2018 - Galerie Ropac -Paris Marais  // Grande star au Grand Palais, Irving Penn se fait plus intimiste à la Galerie Ropac, livrant une lettre d’amour originale et inspirée…

J. Jackson ou Philip Adolphe Klier, Sans titre, Le Coin sud-ouest de la Shwedagon, Yangon - Exposition Images birmanes, trésors photographiques du MNAAG au Musée Guimet

Images birmanes

Du 18 octobre 2017 au 22 janvier 2018 -  Musée national des arts asiatiques - Guimet //  Trésors photographiques du MNAAG Devenue une province de l’Inde britannique en 1886, la Birmanie des…

Bronx, New York City, NY. July 20th 1972. 
Members of the New York street gang Savage Skulls. The trademark of the, primarily Puerto Rican, gang was a sleeveless denim jacket with a skull and crossbones design on the back. Based around Fox Street, in the popular South Bronx neighborhood, the gang declared war on the drug dealers that operated in the area. Running battles were frequent with rival gangs Seven Immortals, and Savage Nomads.

Un français à New York

Jusqu'au 29 novembre 2017 - Galerie de l'Instant // Portraits historiques de Jean-Pierre Laffont  New York dans les années 1960. Son dynamisme infatigable, sa grandeur, mais aussi sa violence et…


Expo in the City YouTube