Mémorial Acte
Mémorial Acte

CHANTILLY - Poussin , Le massacre des innocents

Jusqu’au 7 janvier 2018 - 
Domaine de Chantilly //

  •  © RMN -Grand Palais -Michel Urtad
  • Valerio et Camilla Adami, Jacques Derrida et son fils Jean (1967)Tableau vivant d’après Le Massacre des Innocents de Nicolas Poussin Vers 1975 Photographie H. Collection particulière-DR/ Valerio et Camilla Adami
  • Valerio et Camilla Adami, Jacques Derrida et son fils Jean (1967)Tableau vivant d’après Le Massacre des Innocents de Nicolas Poussin Vers 1975 Photographie H. Collection particulière-DR/ Valerio et Camilla Adami
  • © Eddy Batache Courtesy Francis Bacon MB Art Foundation. MB Art Collection
  • © DR
  • © Marc Domage
  • © 2016 Digital Image, The Museum of Modern Art, New York/ Scala, Florence–Succession Picasso 2017
  • ©RMN-Grand Palais (musée du Louvre) / Jean-Gilles Berizzi
  • © Scala, Florence -courtesy of the Ministero Beni e Att. Culturali

 

Du mythe au maître, et du maître au mythe

A l’origine de cette exposition, un thème, un artiste, une œuvre iconique, celle du Massacre des Innocents de Nicolas Poussin. Cette toile datant de 1628 fait preuve d’une modernité saisissante pour l’époque et s’est inscrite comme une référence picturale dans l’Histoire de l’art. Elle dégage une violence inouïe, illustrant un soldat sur le point d’assassiner un nouveau-né, sous les cris et les vaines tentatives de la mère de l’en empêcher. Cette scène de l’évangile de Matthieu relate le massacre orchestré par Hérode, roi de Judée, lorsqu’il apprend qu’un enfant né à Bethléem deviendra un jour roi des Juifs, et décide alors d’assassiner tous les moins de deux ans de la ville pour éviter cette prédiction. Si le récit de cette toile relève d’un événement biblique, Poussin décide d’en faire un portrait laïque, où seuls trois protagonistes entrent en scène, une simplification encore inédite. Des siècles plus tard, son œuvre reste intemporelle et inspire les artistes de toutes les époques. A travers l’histoire de cette œuvre et de celle qu’elle dépeint, pénétrer l’univers de Poussin comme l’ont fait les artistes modernes et contemporains. De Picasso à Annette Messager en passant par Bacon, nombreux sont ceux qui ont ouvert une relecture de cette toile. Une confrontation dans les âges comme dans les styles, agrémentant à chaque fois l’œuvre initiale et son histoire.

Domaine de Chantilly
Jusqu’au 7 janvier 2018
Rue du Connétable, 60500 Chantilly

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Mémorial Acte