Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Vincent Mercier

Jusqu'au 21 novembre 2017 -
Hôtel Jules et Jim //

  • Sun City
  • Palm Spring
  • Palm Spring
  • Palm Springs
  • Palm Springs
  • Palm Springs
  • Phoenix
  • Sun City
  • Santa Monica, Californie

 

Temps suspendu

Cartes postales surréalistes, les photographies de Vincent Mercier nous projettent sous le soleil aveuglant de Palm Spring et Sun City. Les villes américaines baignées de chaleur se font modèles sous l’objectif, irradiant nos yeux, nous emportant avec elles, comme des souvenirs inventés d’un voyage passé. Il y a, dans ces endroits, une sorte de familiarité, une impression de déjà-vu, nous entraînant vers notre imaginaire, vers un inconnu pourtant connu. C’est cette contradiction que recherche le photographe, cette hésitation entre le familier et le lointain. Et les clichés semblent briller d’une chaleur froide, à la fois accueillants et silencieux. On y voit des maisons, luxueuses - ces mêmes maisons qui fascinaient David Hockney – et pourtant isolées. L’Homme est absent des images, effacé au profit d’une nature aride, désertique. Les arbres, palmiers et cactus, deviennent des personnages, habitant l’espace, bercés par la lumière d’un été caniculaire.  La nature s’oppose aux constructions géométriques des photographies, redessinant ces villes à l’esthétique si reconnue, et les couleurs nous attirent, vives et happées par le voile de la lumière presque blanche d’un soleil rayonnant. Nous embarquons dans une sorte de rêve éveillé dans les banlieues chics californiennes, où les arbres se pâment dans une belle et étrange immobilité.

Vincent Mercier’s pictures of Palm Spring and Sun City are both familiar and mysterious. Discover a new side of California, where mankind has vanished and trees are models under the sun, in a strange and beautiful stillness.

 Hôtel Jules et Jim
Jusqu’au 21 novembre 2017
11 rue des Gravilliers, 75003 – M° Arts et métiers (3/11)

Tlj de 10h à 23h
Entrée libre

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Richard Wentworth, Galerie Azzedine Alaïa (2)

Richard Wentworth

Jusqu'au 26 novembre 2017 - Galerie Azzedine Alaïa // Secret et intimité Il y a dans les photographies de Richard Wentworth cette envie de mettre en scène ce que l’œil ne voit pas, ce qu’il…

Bronx, New York City, NY. July 20th 1972. 
Members of the New York street gang Savage Skulls. The trademark of the, primarily Puerto Rican, gang was a sleeveless denim jacket with a skull and crossbones design on the back. Based around Fox Street, in the popular South Bronx neighborhood, the gang declared war on the drug dealers that operated in the area. Running battles were frequent with rival gangs Seven Immortals, and Savage Nomads.

Un français à New York

Jusqu'au 29 novembre 2017 - Galerie de l'Instant // Portraits historiques de Jean-Pierre Laffont  New York dans les années 1960. Son dynamisme infatigable, sa grandeur, mais aussi sa violence et…

Steve Hiett, POLA_084_400 - Exposition Steve Hiett, Polaroids à la Galerie Madé

Steve Hiett

Du 14 septembre au 20 octobre 2017 -  Galerie Madé //  Polaroids « Monstre sacré des années 1980 », « Metteur en scène de mode de génie » : le photographe anglais Steve Hiett a su imposer son…

Bill Whiskey Tjapaltjarri_Rockholes and country near the olgas_2008_Les derniers grands initiés

Les derniers grands initiés

Du 5 octobre au 25 novembre 2017 - Aborigène Galerie // Aux origines de l’art aborigène contemporain  Le Temps du Rêve, c’est cette mythologie particulière, ce grand récit des origines conté par…


Les gendarmeries du monde