Mémorial Acte
Mémorial Acte

Deborah De Robertis (encore) jugée pour exhibition sexuelle

Deux jours après l'arrestation de l’artiste russe Piotr Pavlenski pour avoir mis le feu à la Banque de France, c'est au tour de l'artiste Deborah De Robertis d'être la cible de la justice. Deborah De Robertis a été aujourd'hui entendue par le tribunal correctionnel de Paris. Elle est accusée d'exhibition sexuelle. Artiste récidiviste, cette fois c'est au Louvre qu'elle a fait scandale, en posant les cuisses écartées et le sexe apparent devant la Joconde en septembre dernier (voir article). Pour parfaire sa mise en scène, elle avait accroché une GoPro à son front et scandait en boucle "Mona Lisa, ma chatte, mon copyright". On connait Deborah De Robertis pour les esclandres judiciaires que ses performances engendrent. Ainsi, elle a littéralement repris L'Origine du Monde en s'exhibant au milieu du Musée d'Orsay.  Elle a aussi repris les photographies de l'artiste japonais Araki au Musée Guimet accompagnée d'une pastèque (voir l'article). La justice lui a pourtant souvent donné raison contre les musées ayant déposé plainte. Ainsi, la performance où elle a  léché lascivement du ketchup devant une oeuvre de Bettina Rheims à la MEP ne lui a valu aucune condamnation. Même résultat pour la pose très suggestive qu'elle a pris au dans l'exposition Barbie au Musée des Arts Décoratifs, alors qu'elle était vêtue d'une combinaison couleur chair affublée d'une abondante toison pubienne factice.  Cette-fois ci, la réponse de la justice sera-t-elle différente ? Mais est-ce réellement important ? La vraie question ne serait pas plutôt de savoir dans quelle mesure le travail de Deborah de Robertis relève de l'art ou de la pure provocation ? A vous de juger !

 

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

download

Actu - Le Musée des Arts Déco devient fou !

Fou ? Really ? Oui, "fou d'objets". Telle est la nouvelle signature de la campagne institutionnelle de l'agence de communication BETC pour Les Arts Décoratifs de Paris. Ils s'offrent le luxe d'une…

Crédit : Vivixn Media

Actu - Craig Green, un créateur hors normes !

  Il a 31 ans, il est londonnien et se démarque dans le très cercle prisé de la Fashion Week masculine 2018. Craig Green ne se prédestinait pourtant pas à la mode (aussi humble soit-il) !…

plaque d'égout japon

Actu - Un art pas dégoûté

Un street art insolite Vous êtes fans de street art mais vous voulez voir autre chose que des graffitis et des fresques ? Rendez-vous au Japon !  Le pays innove une fois encore avec une idée…

Mamma F

Restau - Mamma F

Ouverture début 2018 - Paris 13 // Le petit dernier du Big Mamma Group va ouvrir ses portes prochainement ! La grande famille, déjà composée d'East Mamma, d’Ober Mamma, de Pink Mamma, Mama Primi,…


Mémorial Acte