fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Black Dolls

Du 23 février au 20 mai 2018 -
La maison rouge //

  • © Ellen McDermott, New York City
  • © Ellen McDermott
  • © Ellen McDermott, New York City
  • © Ellen McDermott, New York City

 

La collection de Deborah Neff

De tissu, de bois ou en cuir, la poupée est la compagne de jeu et de câlin millénaire des petites filles. Un objet intime qui témoigne aussi de son temps, de ses tensions sourdes ou de ses éclats impétueux. Ainsi en est-il de la collection rassemblée par l’avocate Deborah Neff : les poupées noires créées par des Africains-Américains alors que l’esclavage puis la ségrégation raciale battent leur plein oscillent entre geste de résistance et miroir d’une société stéréotypée. Utilisées tantôt pour s’identifier et s’affirmer tantôt pour cantonner une population à la servitude dans des scénarios apparemment innocents, elles sont aussi porteuses d’un amour indéfectible ambigu. Bien souvent, elles sont en effet préférées à leurs homologues de porcelaine, car c’est des nounous noires que vient l’affection des années d’enfance. Outre l’Histoire et les histoires transmises par ces artefacts domestiques, impossible de ne pas admirer les qualités esthétiques des quelque 150 créations artisanales, présentées pour la première fois hors des États-Unis. Réalistes ou purement abstraites, elles ravissent et ravivent des questionnements encore d’actualité.

> On a vu, on vous raconte : l'exposition Black dolls à la Maison rouge

Le saviez-vous ?
Topsy-Turvy est une poupée à deux têtes opposées - l’une noire, l’autre blanche - séparées par une jupe. Apparue dans les plantations esclavagistes, elle dérange à bien des égards : n’incarne-t-elle pas un monde binaire où les races ne peuvent que s’opposer ?

Black dolls witnessed and tagged along with slavery and racial segregation in a complex way. Though linked to their owners and societal stereotypes, they amaze by their artistic value, from realism to abstraction.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Le Boverie