fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Alfons Mucha

Du 12 septembre 2018 au 27 janvier 2019 - 
Musée du Luxembourg //

  • Alphonse Mucha, Affiche pour Médée, 1898
  • Alphonse Mucha, Boîte pour les gaufrettes vanille Lefèvre-Utile, c.1900
  • Alphonse Mucha, Cathédrale Saint Vitus, St Wenceslas ( duc de Bohème), agenouillé près de la Grand-mère Lumidla, 1931
  • Alphonse Mucha, Étude pour l’affiche du 6ème festival de Sokol, 1911
  • Alphonse Mucha, La Lune et les étoiles : étude pour «L’Etoile du matin», 1902
  • Alphonse Mucha, Les Saisons : L’Hiver, 1896
  • Alphonse Mucha, Mucha et Jaroslava posant pour l’affiche de Forest Phonofilm, Zbiroh, c.1927
  • Alphonse Mucha, Noël en Amérique, 1919
  • Alphonse Mucha, Rêverie, 1897
  • Alphonse Mucha, Salon des Cent : exposition de l’oeuvre de Mucha, 1897

 

Décembre 1894. Alfons Mucha devient la figure emblématique de l’Art Nouveau, en réalisant l’affiche de Gismonda, créée pour Sarah Bernhardt au Théâtre de la Renaissance. Artiste accompli, il s’intéresse à tous les arts, dessinant une œuvre complexe, belle et personnelle, esthétique et philosophique, peuplée de figures féminines et fleuries. Affiches, peintures, illustrations, photographies, bijoux se succèdent en un feu d’artifice créatif, à la gloire du « style Mucha ».

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Boîte en or et pierres dures vue du dessus), par Johann-Christian Neuber (maître en 1762). 1770-1780. Paris, musée Cognacq-Jay.  Dimensions : H. 3,5 cm diamètre : 8 cm

La fabrique du luxe

De septembre à janvier 2018 - Musée Cognacq Jay // Ce qu'en dit le musée: "Marchand de tout & faiseur de rien », suivant la célèbre et peu amène sentence prononcée par Diderot dans…

couv tour eiffel vue du trocadéro

Eiffel et Paris

Du 20 novembre 2018 au 24 février 2019 -  Musée d'Orsay // Ce qu'en dit le musée : "À partir du fonds Eiffel du musée d’Orsay, et particulièrement autour du tapuscrit de la « Biographie…

Michelangelo Merisi, dit Caravage (1571 – 1610), Judith décapitant Holopherne, vers 1598, huile sur toile, 145 x 195 cm, Rome, Gallerie Nazionali di Arte Antica di Roma, Palazzo Barberini © Palazzo Barberini

Caravage à Rome, amis & ennemis

Du 21 septembre 2018 au 29 janvier 2019 - Musée Jacquemart-André // Lorsqu’on entend parler de Caravage, on pense immédiatement à ses clair-obscur fabuleux, d’une force dramatique époustouflante.…

Tomas Saraceno copyright MIT

Tomas Saraceno

Automne 2018 - Palais de Tokyo // On attend avec impatience la carte blanche de l’artiste argentin Tomas Saraceno. Il nous donnera à nouveau sa vision de l’Aeroène : le mouvement global pour…


Le Boverie