fbpx
Nantes
Nantes

Actu – La copie d’une œuvre de Bartolomé Estéban Murillo était en fait l’originale !

murillo, copie, original, diego ortiz, expo in the city

Bartolomé Esteban Murillo, Diego Ortiz de Zúñiga, ca. 1655, Collection privée, Royaume Uni. Courtesy of Sotheby’s

Alors que les scandales s’enchaînent, présentant certaines œuvres affichées dans des musées et des collections personnelles comme de pâles copies des originaux, l’inverse ne se produit jamais... Et pourtant, depuis 150 ans, le magnifique château gallois de Penrhyn abrite la « copie » d’un portrait réalisé par le peintre Bartolomé Estéban Murillo qui n’est autre que… l’original !

L’œuvre représente l’historien, Don Diego Ortiz de Zúñiga, qui avait cartographié la ville de Séville en 1671. C’est donc tout naturellement que celui-ci conserva la toile jusqu’à sa mort. Après de longues années, elle entre en possession du Baron Penrhyn, qui la place en évidence sur les murs du Château, au milieu d’un ensemble des tableaux du maître acquis durant la fin du XIXe. Le portrait est alors considéré comme la seconde copie de l’original.

C’est finalement dans le cadre d’une exposition à la prestigieuse Frick Collection de New-York que la vérité éclate, grâce au commissaire de l’exposition, Xavier F. Salomon. Celui-ci, après avoir entendu parler de la peinture décide de la voir et tombe sous son charme, révélant au passage sa rareté.

La toile n’a pour l’instant pas été estimée, mais éveille la curiosité des collectionneurs, puisque certains portraits de Murillo valent plusieurs millions de dollars, une acquisition alléchante en perspective…

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

L'historien colombien Andres Lopez

Actu - Des trésors colombiens retrouvés grâce à la paix

Restée inaccessible durant des décennies de guerre, la Serrania de la Lindosa offre un trésor inestimable qui refait surface depuis l'accord de paix avec les Farc en 2016. C’est au coeur de la jungle…

1010-quais-seine-stream-itinerrance-12

Insolite - Une œuvre en trompe l'œil sur les berges

Illusion d'optique sur la rive gauche // Attention où vous mettez les pieds, vous pourriez tomber… C’est en tout cas l’effet que l’on ressent face à la nouvelle œuvre signée par le street-artist…

philippe echaroux 2

Insolite - Des portraits sur les arbres de Central Park

L'art comme défenseur de la nature // L’artiste marseillais Philippe Echaroux a projeté durant quelques jours, les portraits d’habitants new-yorkais sur les arbres de Central Park. Derrière cette…

07.06.2018. Les Ateliers Medicis. Clichy sous bois-Monfermeil. Arch: Encore Heureux

Actu - Ouverture de la "Villa Médicis du 93"

La « Villa Médicis de banlieue » ouvre un premier lieu // Vous connaissez tous la prestigieuse Villa Médicis de Rome ! Les Ateliers Médicis ouvrent aujourd'hui des espaces culturels en banlieue…


Nantes