fbpx
Le Boverie
Le Boverie

Corot, peindre la figure humaine

Jusqu'au 8 juillet 2018 - 
Musée Marmottan Monet //

  • Jean Baptiste Camille Corot, Femme à la mandoline, vers 1860-1865
  • Corot Jean-Baptiste Camille (1796-1875). Paris, musÈe du Louvre. RF2056.
  • INC2968517 Interrupted Reading, c.1870 (oil on canvas mounted on board) by Corot, Jean Baptiste Camille (1796-1875); 92.5x65.1 cm; The Art Institute of Chicago, IL, USA; Potter Palmer Collection; APPROVAL REQUIRED FOR MERCHANDISE LICENSING; French,  out of copyright

PLEASE NOTE: Bridgeman Images works with the owner of this image to clear permission. If you wish to reproduce this image, please inform us so we can clear permission for you.
  • GemÑlde / ôl auf Leinwand (1874) von  <br> Jean-Baptiste Camille Corot  [1796 - 1875] <br> Bildma· 72,5 x 51 cm <br> Inventar-Nr.: 2411 <br> Systematik:  <br> Kulturgeschichte / Kirchliches Leben / Mînche

 

Corot est unanimement reconnu pour ses paysages : Zola en fait « le doyen des naturalistes », Monet « le seul maître » en la matière. Mais il ne faudrait pas négliger les prouesses qu’il déploie dans d’autres genres, et surtout la beauté de ses figures. C’est cette partie de son œuvre que le musée Marmottan Monet décide aujourd’hui de souligner, en consacrant une exposition aux figures peintes par Corot. Figures essentiellement féminines, comme la Femme à la Mandoline ou La Poésie, il ressort des portraits de Corot un jeu subtil sur l’emploi des couleurs primaires, là où ses paysages tendent plus généralement vers le gris. La Dame en bleu, prêtée par le musée du Louvre à l’occasion de l’exposition en est un bon exemple, tant l’artiste utilise les nuances du bleu pour représenter l’ondulation et la profondeur des plis de la robe bleue du modèle. Si beaucoup de ses figures ont pour cadre l’atelier du peintre, Corot réalise aussi des nus extérieurs, le paysage venant alors sublimer la figure dans une symbiose entre nature et humain, comme dans son tableau Le Repos. Mais le point commun entre toutes ces figures semble être la grande mélancolie qui transparaît des visages peints par Corot. Ses personnages sont pensifs, souvent la tête soutenue par une main. Le regard perdu, ils paraissent plongés en pleine méditation, qu’ils soient occupés ou non. Ainsi la jeune femme de La Lecture interrompue a-t-elle abandonné son ouvrage, ainsi Le Moine au violoncelle semble traduire les mouvements de son âme par les mouvements de l’archer sur son instrument. Autant de toiles que l’on peut admirer lors de cette exposition, riche de plus de soixante tableaux.

Corot et l'art du portrait - La jeune fille à la perle

>> On a vu, on vous raconte

>> L'expo décryptée

Corot is mostly known as a landscape painter, but this exhibition will show how great he was in portrait painting as well.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

lmpe_555-_1_

Le magasin des petits explorateurs

Jusqu’au 7 octobre 2018 - Musée du Quai Branly – Jacques Chirac // Voyages en terres (in)connues  Un naufrage, une migration, des voyages… Ce sont là les points de départ des histoires pleines…

Gunnar Knechtel Photography, BIG BANG DATA Exposició, CCCB, 9 Mayo - 26 Octubre 2014
Investigación e innovación en cultura.

1,2,3 Data

Jusqu'au 6 octobre 2018 - Fondation EDF //  4,5,6 cueillir des infos Big data. Ce mot a tendance à faire peur et à être accusé de nombreux maux. Le plus répandu : enregistrer nos données…

© Aeroscopia © Hergé

Blagnac // Tintin

Du 22 mai 2018 au 19 janvier 2019 - Aeroscopia // Entre Hergé et les avions, c’était le grand amour. Et pour cause, l’auteur belge de bandes dessinées, qu’il n’est désormais plus utile de…

MEILLEURS ALLIES
Une piece de Herve Bentegeat
Mise en scene de Jean-Claude Idee
Decor Costumes et Lumieres de
Jean-Claude Idee
Une production du Petit Montparnasse Paris
Avec :
Pascal Racan : De Gaulle
Michel De Warzee : Churchill
Les Trois Soleils
Avignon le 6 juillet 2017
© Pascal Gely

Théâtre - Meilleurs alliés

Jusqu’au 30 juin 2018 - Théâtre Petit Montparnasse // Le 4 juin 1944, Churchill convoque de Gaulle à Londres pour lui faire part de l’imminence du débarquement des troupes alliées en Normandie.…


Le Boverie