fbpx
Messmer
Messmer

Actu - La Seine qui effraye les musées

Quand la Seine monte, le moral des musées baisse

Trois musées parisiens ont déclenché le "Plan de protection contre les inondations" (PPCI) face à la crue de la Seine : ils se tiennent prêts, comme en 2016, à déplacer les œuvres selon la montée de l’eau. Le Musée du Louvre, le Musée d’Orsay et de l’Orangerie n’ont pourtant pas programmé de fermeture pour le moment puisque le niveau de la Seine se serait stabilisé. Néanmoins, le niveau bas du département des Arts de l'Islam dans la Cour Visconti du Louvre, est interdit à la visite "à titre préventif". aussi, le musée le plus fréquenté du monde avec 8.1 millions de visiteurs en 2017, annonce le report de sa nocturne au 8 février. Même vigilance à l'Établissement public des musées d'Orsay et de l'Orangerie (qui cumulent plus de 4 millions de visiteurs en 2017) où du matériel a été acheminé et des zones de repli aménagées. Au musée du Quai Branly, qui fête son dixième anniversaire, les risques d'inondation ont été pris en compte dès sa conception : une paroi moulée est notamment enfouie à 30 mètres sous terre, et son système poreux permet de limiter la pression pour éviter qu'elle ne cède. Un plan d'évacuation ne serait déclenché que si le niveau des eaux atteignait 7,3 m à l'échelle du Pont d'Austerlitz.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Messmer