Expo in the City
Expo in the City

Kader Attia

Du 14 avril au 16 septembre 2018 -
Musée d'Art Contemporain du Val-De-Marne //

« Les racines poussent aussi dans le béton »

  • Kader Attia, Modern Architecture Genealogy, 2014
  • Kader Attia, Oil and Sugar, 2007
  • Kader_Attia, rochers carrés, 2008
  • Kader Attia, Skyline
  • Kader Attia, Traditional Repair, Immaterial Injury, 2014
  • Kader ATTIA 2009
plan de la ville de Gharda•a installation CCC Tours
Semoule diametre 3 mtres
  • Kader ATTIA 2009
plan de la ville de Gharda•a installation CCC Tours
Semoule diametre 3 mtres
  • Kader Attia, Untitled, 2017
  • Kader Attia, réfléchir la mémoire, 2016
  • Kader_Attia, The End and the Beginning, 2013

 

Ce qu'en dit le musée :

"Né en 1970 à Dugny (93), Kader Attia vit et travaille entre Paris et Berlin. Lauréat du prix Marcel Duchamp en 2016, il est devenu une figure incontournable de la scène artistique internationale depuis le début des années 2000. Il parcourt le territoire de l’art comme un espace de réflexion et d’action. Psychanalyse, anthropologie, ethnologie, philosophie… Il décline différentes formes analytiques pour faire émerger, dans le champ de l’art, les refoulés et blessures de l’Histoire, les traumatismes et les peurs inhérentes à nos sociétés. Soulignant les dominations, les replis identitaires, militant pour une décolonisation des savoirs et des récits, il met en œuvre depuis plusieurs années le concept de réparation. Sa pratique de l’art étant en prise avec le réel, il a initié la Colonie espace de savoirs vivre et de partage des savoirs, dans le 10e arrondissement de Paris, près de la Gare du Nord.

Pour cette exposition au MAC VAL, « Les Racines poussent aussi dans le Béton », Kader Attia imagine une réflexion, en forme de parcours initiatique, autour de l’architecture et de sa relation aux corps. Une exposition qu’il imagine comme une « conversation intime avec le public du MAC VAL » pour ensemble « sonder les maux et les joies qui articulent la vie dans les cités ». Ayant grandi à Garges-lès-Gonesse, il souligne la familiarité des paysages (architectures, population, transports en communs etc…), et a la sensation, à chaque fois qu’il vient au MAC VAL, de « rentrer à la maison »."

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Dame Li

Parfums de Chine

Du 9 mars au 26 août 2018 - Musée Cernuschi //  Effluves célestes « Tout parfum s'évapore, et tout flambeau s'éteint » disait le poète Gustave Nadaud. Le parfum, l’odeur, forme un souvenir…

Roman Cieslewicz

Roman Cieslewicz au Musée des Arts Décoratifs

Du 3 mai au 23 septembre 2018 -  Musée des Arts Décoratifs // La fabrique des images Ce qu'en dit le musée : "Artiste majeur de la scène graphique de la seconde moitié du XXe siècle, Roman…

Tomoko Yoneda, jardin d'essai, 2016

Tomoko Yoneda

Du 23 mars au 2 juin 2018 - Maison de la Culture du Japon à Paris //  Dialogue avec Albert Camus Telle une archéologue de la photo, Tomoko Yoneda suit les traces des voyages de jeunesse de…

Les amants de Paris, 2018 © Pierre et Gilles

"La photographie française existe... je l'ai rencontrée"

Du 7 mars au 20 mai 2018 - Maison Européenne de la Photographie // Ce qu'en dit le musée : « Au tout début des années 1980, peu de temps après la création du Mois de la Photo, au cours d’un séjour…


Expo in the City