fbpx
Minsky
Minsky

On a vu Sheila Hicks au Centre Pompidou

Jusqu'au 30 avril 2018 -
Centre Pompidou // 

La reine des sculptures textiles est aujourd’hui la grande invitée du Centre Pompidou, Sheila Hicks tire ici les ficelles d’une exposition monumentale de 150 œuvres de tissus. Du haut de ses 83 ans, Sheila Hicks nous invite à suivre le fil de ses pérégrinations artistiques, remontez le temps dans cette exposition espiègle et sensationnelle de l’une des rares femmes star de l’art contemporain, d’ailleurs étonnamment encore peu connue du grand public.

Pourtant on l’a vue à Versailles, au Palais de Tokyo ou au Musée d’Art Moderne, à la Fiac ou à la Biennale de Venise ? Pourquoi donc est-elle encore une artiste non clairement identifiée ? Peut-être parce que ses œuvres sont extravagantes sans être bling bling, monumentales sans être dérangeantes. Entre sculpture, tapisserie, design et déco, Sheila a choisi de ne pas choisir, assumant pleinement la dimension artisanale de son art. Ses matériaux de prédilection sont les plus simples et les plus improbables à la fois : laine mohair, coton mais aussi plumes d’oiseau, fibres d’ananas, queues de cerises, coquillages, piquants de porc-épic ou linges de bébés… Et ne vous fiez pas aux apparences, derrière un savoir-faire artisanal, se cache aussi une grande recherche d’innovations avec des matériaux nouveaux comme des fibres métalliques, mais aussi des extraits de magazines ou des élastiques tissés…

  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou
  • Vue de l'exposition Sheila Hicks, Lignes de vie - Centre Pompidou

 

L’artiste métamorphose notre quotidien pour en faire de l’art. Pas de complexe pour cette artiste star, qui réalise aussi bien des commandes pour les plus grands musées du monde que décorations d’intérieur pour les Boeing 747 ou des tapis pour les films de Stanley Kubrick.

Ici nous défilons 60 ans de carrière, de manière anti-chronologique, sans frontières ni cloisonnements, à l’image de son art. Suivez la couleur là où elle vous mènera, écoutez vos émotions et vivez votre propre parcours. Car rien n’est imposé, rien n’est écrit. Il vous faudra regarder, imaginer, méditer peut-être aussi. Sheila Hicks nous apparaît comme une artiste bohème, limite hippie même parfois, avec ses sculptures de tissus et de bric et de broc. Complètement anachronique, Sheila Hicks utilise avec une virtuosité phénoménale le fil, les fibres et leurs couleurs, comme un peintre use de ses pigments. Une œuvre ravissante, tout en couleurs et en poésie, qui nous plonge au cœur de liens entremêlés, à la limite des cultures lointaines et imaginées. Elle nous fait voyager, entre les cultures par sa maîtrise de l’art pré-colombien et ses ballots aux couleurs orientales… entre les mondes aussi avec ses cascades de fils aux mille couleurs, lianes chatoyantes tombant du plafond, comme une chevelure multicolore venue d’un autre monde. Un seul bémol peut-être, c’est l’impossibilité ici de savourer l’instant arty, lové dans les coussins de l’artiste qui ne sont pas à vivre mais bien uniquement à regarder.

>> Plus de vidéos d’expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Home, Galerie Joseph

Vidéo - HOME par les photographes Magnum à la Galerie Joseph

Jusqu'au 19 juin 2018 -  Galerie Joseph // Un sujet brûlant d’actualité s’expose à la très belle galerie Joseph rue de Turenne à Paris. 16 photographes de la prestigieuse agence Magnum ont reçu…

Black dolls vignette

On a vu l'exposition Black Dolls, la collection de Deborah Neff à la Maison rouge

Jusqu'au 20 mai 2018 - La maison rouge // La Maison Rouge accueille des Poupées Noires. Pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit de la plus grande collection au monde, celle de Deborah Neff, qui…

Jules Adler Evian

On a vu l'exposition Jules Adler au Palais Lumière d'Evian

Jusqu'au 21 mai 2018 - Palais Lumière // Jules Adler fait partie de ces artistes oubliés aujourd’hui, sans doute effacé dans la mémoire collective par la vague impressionniste de la fin du XIXe…

BETTINA_preview

On a vu Détenues de Bettina Rheims au Château de Vincennes

Jusqu'au 30 avril 2018 - Château de Vincennes // Bettina Rheims, la photographe des stars se penche désormais sur ces inconnues en détention carcérale. Après les icônes comme Monica…


Minsky