fbpx
Minsky
Minsky

On a vu Les Hollandais à Paris

Jusqu'au 13 mai 2018 - 
Petit Palais // 

C’est l’une des plus belles expositions de peinture de l’année, ça se passe au Petit Palais à Paris. L’idée ici c’est de découvrir comment Paris a bouleversé la carrière des plus grands peintres hollandais. Parmi eux, Van Dongen, Mondrian et bien sûr Van Gogh ! Il faut se remettre dans le contexte de l’époque, les peintres hollandais vivent dans l’ombre du Siècle d’Or, un peu complexés par la grande peinture hollandaise du XVIIe siècle avec ses peintures de fleurs et ses paysages bien tranquilles. Difficile d’être libre quand tout le monde vous compare sans cesse à Rembrandt ou Rubens. Alors ces artistes quittent la Hollande pour se rendre à Paris, au cœur de l’ébullition artistique mondiale, et là, ils vont être complètement chamboulés, chahutés par tout ce qu’ils voient. Imaginez un peu, la révolution de l’Impressionnisme avec ses touches délicates, l’explosion des couleurs d’un Gauguin, les formes cubistes d’un Picasso, tout ça en 20 ans à peine… C’est à Paris que tout se joue.

En un siècle, près de 1200 artistes hollandais viendront en France et la plupart s’y installeront définitivement. Van Gogh lui ne passera que 2 années à Paris, mais ces 2 années vont être décisives. Il est obsédé par le Louvre. Il se lie d’amitié avec Toulouse Lautrec qui l’emmène dans les cabarets, est fasciné par Signac et Monet, sera évidemment bouleversé par sa rencontre avec Gauguin, rencontre qui finira mal avec une oreille coupée…. Et regardez un peu cet autoportrait de Van Gogh, inconnu du public français. C’est la première fois qu’on voit apparaître les prémices de son style par touches, influencé par Monet et surtout le pointillisme de Signac. Mais contrairement aux Impressionnistes, Van Gogh conserve sa palette hollandaise, ses couleurs restent franches, et ça c’est résolument nouveau.

  • Jongkind, Notre-Dame de Paris vue du quai de la Tournelle
  • Jongkind, Rue Notre-Dame, Paris
  • Van Gogh, Autoportrait
  • Van Gogh, Le Boulevard de Clichy
  • Van Gogh - Les moulins de Montmartre
  • Van Gogh, Vue depuis l'appartement de Théo

 

Autre révélation ici c’est la métamorphose de Kees van Dongen au contact de Paris, il est électrisé ! Paris « l’attire comme un phare ». Il fait danser la couleur, scintiller les mouvements. Des ailes lui poussent dans la ville de lumière, la foule est bariolée, même ses modèles sortent du cadre, une approche révolutionnaire et enthousiasmante de la peinture. C’est là qu’il créera Le Moulin de la Galette, qui inspirera Picasso.

De son côté Mondrian se cherche encore quand il arrive à Paris où il va découvrir le travail de Cézanne, celui de Picasso et de Braque… Et là, c’est la révélation. Il va extrémiser l’abstraction, aller plus loin que le cubisme pour ne garder que la géométrie dans sa forme la plus simple et équilibrée.

En tout ici 115 chefs-d’œuvre des plus grands noms de la peinture française et hollandaise qui nous montrent que les grandes révolutions sont avant tout une histoire de rencontres et d’amitiés.

> Plus de vidéos d’expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Home, Galerie Joseph

Vidéo - HOME par les photographes Magnum à la Galerie Joseph

Jusqu'au 19 juin 2018 -  Galerie Joseph // Un sujet brûlant d’actualité s’expose à la très belle galerie Joseph rue de Turenne à Paris. 16 photographes de la prestigieuse agence Magnum ont reçu…

Black dolls vignette

On a vu l'exposition Black Dolls, la collection de Deborah Neff à la Maison rouge

Jusqu'au 20 mai 2018 - La maison rouge // La Maison Rouge accueille des Poupées Noires. Pas n’importe lesquelles puisqu’il s’agit de la plus grande collection au monde, celle de Deborah Neff, qui…

Jules Adler Evian

On a vu l'exposition Jules Adler au Palais Lumière d'Evian

Jusqu'au 21 mai 2018 - Palais Lumière // Jules Adler fait partie de ces artistes oubliés aujourd’hui, sans doute effacé dans la mémoire collective par la vague impressionniste de la fin du XIXe…

FESTIVAL CIRQUE

On a vu le Festival du Cirque de demain

Du 1er au 4 février 2018 -  Cirque Phénix // Ça fait presque 40 ans que ce festival mondial a lieu. On pourrait le comparer un peu à des Jeux Olympiques du Cirque. Ici ce ne sont que des prodiges…


Minsky