Né(e)s de l’écume et des rêves
Né(e)s de l’écume et des rêves

Paul Pfeiffer - Dans l’arène

Jusqu’au 26 mai 2018 -
Galerie Perottin //

Il manipule les médias numériques, transforme le langage visuel du divertissement populaire afin d’étudier la manière dont les images façonnent notre perception de nous-mêmes et du monde. Pfeifer aime le sport, les shorts longs en polyester, les masques en cuir des catcheurs, la sueur et la ferveur des supporters. Il voit les stades comme d’immenses défouloirs aussi bien physiques que psychiques : des lieux où l’on peut se laisser vociférer, bousculer et se faire bousculer avec plaisir. Pfeifer réussit à en en tirer cette sensation mince et à la fois puissante d’exister, de se sentir vivant. Quand Kubrick filme une scène de massacre sur du Beethoven, Pfeifer change le son du match de boxe d’anthologie opposant Floyd Mayweather et Manny Pacquiao en 2015 par une bande-son Foley c’est-à-dire des bruitages de la vie quotidienne. Il réussit à changer notre perception du divertissement grâce à des installations hétéroclites et originales. On retrouvera dans cette exposition des postes télé à écrans cathodiques résolument vintage autour d’un stade miniature : désert et dont on peut observer chaque siège minutieusement confectionné.

He transforms digital media, manipulates the visual language of popular entertainment to study how images shape our perception of ourselves and the world.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

C-LANCELIN-TC-installation-pyramid-pink-100x100-lodef-copie

Cyril Lancelin - Une réflexion architecturale sur la sphère artistique

Jusqu'au 29 avril 2018 - MR 80 // Le monde est sphère, selon la vision de l'architecte et artiste français Cyril Lancelin, qui réalise pour la première fois une de ses installations monumentales à…

Carlos Dattoli

Super Normaux II

Jusqu'au 9 juin 2018 - Galerie Sakura // Spiderman sur les toilettes, Batman en petite culotte, Dark Vador devant une pissotière, une annonce ‘wanted’ pour Pikatchu ou encore Monsieur Spock qui…

FELIPE-PANTONE-1-4 courtesy Danysz gallery

Felipe Pantone - Le beau kitsch

Jusqu’au 26 mai 2018 -  Galerie Magda Danysz // Nourri par l’esthétique internet des années 80 et 90, Felipe Pantone est une des étoiles montantes du street-art. C’est entre quatre murs, cette…

Sheila Hicks, Banisteriopsis - Dark Ink, 1968-1974 - Exposition Sheila Hicks, Lignes de vie au Centre Pompidou

Sheila Hicks, Lignes de vie

Du 7 février au 30 avril 2018 -  Centre Pompidou //  Toute en poésie, l’œuvre de Sheila Hicks tresse, tisse et entrelace mèches de laines, pompons de coton et brides de soie. Des enchevêtrements…


Né(e)s de l’écume et des rêves