fbpx
Minsky
Minsky

On a vu l'exposition Au Diapason du Monde à la Fondation Louis Vuitton

Jusqu'au 27 août 2018 -
Fondation Louis Vuitton //

Après avoir fait la part belle aux collections des autres, que ce soit celle du MoMA de New York ou celles de Chtchoukine, la Fondation Vuitton dédie trois de ses étages à une partie de la collection de son fondateur Bernard Arnault.  Des œuvres d’art moderne et contemporain, regroupées entre elles de manière aussi conceptuelle qu’esthétique, mais qui témoignent avant tout de l’éclectisme des goûts de leur propriétaire que d’une réelle quête de sens. Avec un parcours simple, au cours duquel les œuvres parlent d’elles-mêmes, un peu comme dans une galerie d’art géante, à commencer par Felix le Chat qui vous attend dans le Grotto… Parmi les artistes, uniquement de grands noms, Matisse ou Giacometti, grands chouchous de Monsieur Arnaud. Richter aussi, Polke ou Klein. Côté art contemporain plus conceptuel, les découvertes sont au rendez-vous, comme avec l’aquarium de Pierre Huyghe, étrangement surplombé d'une roche volcanique qui nous ramène aux origines des grandes espèces animales il y a 540 millions d'années. Parce que cette oeuvre est littéralement vivante, en constante évolution, peuplée de petits crabes et autres structures organiques… Des organismes qui fascinent aussi l’artiste Philippe Pareno dont on pourra admirer les vidéos qui font d’une cellule de bactérie une œuvre d’art. Coup de cœur aussi pour cette drôle de sculpture signée Matthew Barney, qui crée une forme presque organique là encore, en mêlant du bronze en fusion avec de d'argile et de l’eau, générant des conflits chimiques qui forment cette superbe dentelle métallisée… Et quand certains artistes jouent sur l’accident, et aiment ce qui leur échappent, d’autres au contraire ne recherchent que l’ultime perfection, à l’instar de James Lee Byars et de ses anneaux et sphères parfaites, symbolisant modestement l’éternité. Modeste toujours, on finit par avoir l’habitude de ses excentricités, c’est Maurizio Cattelan, l’enfant terrible de l’art contemporain qui nous propose un mur d’autoportraits, comme autant d’expressions différentes d’un seul et même visage, cloné, en latex. On se laissera enfin envelopper par le film 3D Night Life de Cyprien Gaillard, avec ses images vivifiantes tout en harmonie, on craquera pour les deux adorables chatons en marbre qui jouent au pied du colosse d’Adrián Villar Rojas, on cherchera l’erreur derrière l’hologramme sidérant de Dominique Gonzalez-Foerster et on pourra rester des heures à admirer la composition poétique des néons de Dan Flavin. Ici 28 artistes nous livrent leur vision du monde, à vous de découvrir au diapason desquels vous vous trouverez.

> Plus de vidéos d'expositions

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Eugène Delacroix, Musée du Louvre

On a vu l'exposition Eugène Delacroix au Musée du Louvre

Jusqu'au 23 juillet 2018 - Musée du Louvre // Eugène Delacroix est l’illustre invité du musée du Louvre. Avec 180 œuvres, c’est la plus grande exposition jamais dédiée à ce monument de la…

Galerie Minsky, 20 ans

On a vu l'exposition des 20 ans de la Galerie Minsky

Jusqu'au 29 septembre 2018 -  Galerie Minsky // La Galerie Minsky fête ses 20 ans ! Et pour l’occasion, ce ne seront pas 1, mais 25 peintres et 10 sculpteurs qui seront réunis face à face.…

1 2 3 Data, Fondation EDF

On a vu l'exposition 1 2 3 Data à la Fondation EDF

Jusqu'au 6 octobre 2018 - Fondation EDF // Une exposition sur les data… Non ne fuyez pas, vous n’assisterez pas ici à des exposés barbants d’informaticiens ni à des débats interminables sur la…

teamLab, La Villette

On a vu l'exposition teamLab, au-delà des limites à La Villette

Jusqu'au 9 septembre 2018 - La Villette // teamLab c’est un collectif visionnaire qui nous vient du Japon. Leur crédo, c’est le digital, qu’ils conçoivent comme un art mené par une équipe de…


Minsky