fbpx
Minsky
Minsky

Actu - L'Afrique réclame ses trésors pillés à l'Europe

Tout (re)vient à qui sait attendre //

Le Musée du Quai Branly de Paris - autrement dit - Le Musée des arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques (civilisations non européennes) expose trois totems qui trônent fièrement en son sein. "Statues du royaume de Dahomey, don du général Dodds" stipule l'étiquette. "Trésors pillés" rétorque le Bénin qui exige leur restitution.

Ces statues ont été emportées par les troupes françaises commandées par Alfred Amédée Dodds lors du sac du Palais d'Abomey, la capitale historique du Bénin actuel en 1892. Entre "4.500 et 6.000 objets sont en France", selon les autorités béninoises. Du British Museum de Londres au musée Tervuren en Belgique, les collections européennes conservent des objets d'art dits "coloniaux", acquis dans des conditions parfois discutables. A l'époque, militaires, anthropologues, ethnographes, missionnaires qui sillonnent les pays conquis en ramenaient des souvenirs souvent achetés, troqués ou volés.

Plus de 90% des pièces majeures d'Afrique subsaharienne se trouveraient hors du continent selon les experts. L'Unesco soutient depuis plus de 40 ans le combat des pays, qui en Afrique et ailleurs, exigent la restitution de leurs biens culturels disparus lors de l'époque coloniale. Depuis la déclaration solennelle du président Emmanuel Macron fin novembre à Ouagadougou : "D'ici cinq ans, je veux que les conditions soient réunies pour un retour du patrimoine africain à l'Afrique" les dirigeants africains espèrent gros. Cependant, "Si le cap a été fixé, de nombreux obstacles techniques et juridiques demeurent" reconnaissent les deux experts nommés fin mars par le président Macron. Les experts européens ont longtemps argué que les conditions de conservation et de sécurité dans les musées africains n'étaient pas adéquates.

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

Olafur Eliasson with a Little Sun torch. Photo by Tomas Gislason Little Sun

Actu - Olafur Eliasson et Ikea lancent une gamme

Let the sun shine // Vous vous souvenez du Weather project d'Olafur Eliasson à la Tate de Londres en 2003 ? Un soleil synthétique géant qui trônait au milieu du Hall de Turbine, entouré d'un…

JR - Tous bâtisseurs de liens

Actu - Une œuvre de JR à l'Hôtel Sully

Bâtir les liens // On ne vous présente plus JR, le street-artiste photographe qui recouvre les villes des portraits de ses habitants. Rappelons-nous cependant sa démarche artistique : dans la…

Gourde chinoise du XVIIIe siècle - Tours, juin 2018

Actu - Une gourde chinoise vendue pour 4,1 millions d'euros

Pour ce prix la, il faut aimer boire // Une gourde en porcelaine a été adjugée pour 4,1 millions d'euros à un acheteur français lors d'une vente aux enchères dimanche au château d'Artigny, près de…

© Who's who - Elizabeth Murray VS James English Leary

Insolite - Il balance les copieurs d'art

, Jeu des 7 différences // Le/ la petit(e) malin(gne) qui se cache derrière le compte Instagram whos____who est très fort(e) ! En mettant à côté une multitude d’œuvres d'art assez similaires du…


Minsky