fbpx
Minsky
Minsky

Insolite - De l'art moderne pour torturer des détenus

«checas» ou les cellules de l'enfer //

  • Celdas psicotécnicas 6.
  • carnet de dessin
  • checa
  • cliché cellule
  • Alphonse laurencic
  • alphonse_laurencic

 

Avez-vous déjà ressenti une douleur devant l'art abstrait de Vassily Kandinsky ? Les tableaux de Paul Klee vous ont-ils déjà torturé l'esprit ? Ou bien avez-vous déjà crié de douleur face au suprématisme de Kasimir Malevitch ? A première vue, non. Et pourtant Alphonse Laurencic a trouvé le moyen de s'en inspirer pour torturer des captifs.
Un livre "El hombre de las checas" vient de sortir en Espagne pour raconter son histoire.

Replonger tout d'abord dans le contexte historique. En Espagne en 1936, le coup d'état de l'armée provoque l'affrontement entre les nationalistes et les républicains du Front populaire.
C'est alors qu'un service de contre-espionnage est créé en 1937 et capture les ennemis nationalistes, anarchistes et communistes. Le but étant de les faire parler, des cellules de tortures sont créées : "les checas". Ce nom fait référence à la police bolchevique.

Laurencic est appelé à participer à la conception de ces cellules de torture. Il dessine d'abord des armoires où les hommes étaient enfermés pendant des heures, incapables de se tenir droit à cause de l'étroitesse. Il a également conçu des cellules entièrement goudronnées et exposées plein sud, de sorte que l'air en était irrespirable. Le lit était incliné de 20 degrés de sorte que le détenus ne puisse pas s'endormir. Il était également impossible de marcher dans la cellule, puisque des briques étaient apposées sur le sol. Pour déstabiliser encore davantage les prisonniers, une horloge était quotidiennement avancée de quatre heures, sans qu'ils ne puissent s'en apercevoir.

Le livre cite : «Laurencic avait travaillé dans le Berlin de la République de Weimar en tant que musicien et décorateur. Il s'est imprégné de toutes les sources de l'école du Bauhaus, très à la mode dans les années où il y a vécu, entre 1926 et 1933»

Qui aurait cru que l'art pouvait aussi être une torture ? Ou que la torture pouvait être un art ...

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Vous aimerez aussi…

mirages et miracles

Actu - Une expo à Nantes entre réel et virtuel

A la frontière du rêve Nous l'avions découvert à Valence pour vous, aujourd'hui l'exposition à grand succès "Mirages et Miracles" créée par Claire Bardainne et Adrien Mondot,  est à Nantes ! Cette…

amir roti - couvent levat

Actu - À Marseille, un couvent transformé en atelier street-art

Du crucifix au graffiti // Le couvent de la congrégation des Sœurs victimes du Sacré-Cœur, au cœur du quartier marseillais de la Belle-de-mai s’est vu vendu par ses pensionnaire, parties pour la…

XVM8e406eb0-6ef0-11e8-8285-769451e8997c

Actu - L'Univers de la Nuit Blanche 2018

Les constellations seront le sujet de la Nuit Blanche 2018 // Bruno Julliard, premier adjoint à la Maire de Paris en charge de la culture et Gaël Charbau, directeur artistique de l'événement, ont…

A Bar at the Folies-Bergère, 1882, Manet, Edouard (1832-1883). Object id P.1934.SC.234

Actu - Des œuvres impressionnistes de retour

La prochaine exposition de la Fondation Louis Vuitton, ça promet // La Fondation Louis Vuitton prévoit l'exposition "La Collection Courtault, une vision pour l'impressionnisme" du 20 février au 17…


Minsky