Priscilla folle du desert
Priscilla folle du desert

Les âmes grises : récits photographiques d'après-guerre

Jusqu'au  26 octobre 2014 -
Musée Albert Kahn //

Depuis le mois de mai, le festival de photographie contemporaine du musée Albert-Kahn proposekahn 3 quatre expositions successives présentant les travaux de huit artistes, à Boulogne.
A l’occasion du Centenaire de l’éclatement de la Première Guerre mondiale, le musée propose une réflexion sur la construction des récits d’après-guerre à travers la photographie, en présentant des œuvres photographiques portant sur les conflits armés récents et sur leurs conséquences. Cela répond à la volonté du musée de s’inscrire dans la continuité du projet d’Albert Kahn et de montrer dans quelle mesure la photographie reste un outil d’investigation pertinent pour comprendre le monde d’aujourd’hui.
Les photographes sélectionnés questionnent le processus de mise à distance de la réalité de la guerre, par une attention aux marques indélébiles laissées dans les paysages, les corps ou les mémoires. Ils abordent également la question du temps qui passe et les possibilités d’inscrire un évènement traumatique dans le cours de trajectoires individuelles ou collectives. Tous illustrent l’émergence d’un récit commun, familial ou national, et interrogent le rôle du médium photographique dans un tel processus de distanciation.

Du 2 août au 14 septembre  : « Théâtres : récits ritualisés » Vasantha Yogananthan / Emeric Lhuisset
Du 16 septembre au 26 octobre : « Monuments : récits nationaux » Patrick Tourneboeuf / 

Musée Albert Kahn
10-14 rue du Port, 92100 Boulogne-Billancourt

M° Boulogne-Pont de St-Cloud (10)
Du mardi au dimanche, de 11h à 19h
Plein tarif : 4 € - Tarif réduit : 2,50 €

>>Retour Page d'Accueil

 

 

 

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Priscilla folle du desert