Bharati
Bharati

Le Programme de la GRA

Cette nouvelle Nuit Blanche se présentera comme une grande randonnée artistique (G.R.A) dans un Paris rive gauche métamorphosé. Le point de départ se fera à l’Hôtel de Ville, puis traversera la Seine en nous guidant de surprises en surprises.

1
A la Lumière des Arbres au parc Montsouris

Poumon vert au cœur de la ville, les parcs et jardins de Paris offrent souvent un paysage apaisé de la rencontre entre l'homme et la nature avec, comme grands témoins les arbres. Et si à la nuit venue, par quelques alchimistes bienveillants, ils éclairaient notre imagination !? Hehe - Courtesy Aeroplastics

Dans la nuit, les promeneurs et les passagers du tramway ne pourront pas le manquer. Car avec Radiant Tree, le collectif Hehe – Helen Evans et Heiko Hansen – transforme un arbre ordinaire en une entité lumineuse irradiante. Avec son feuillage imprégné d'un mélange d'eau, de sucre et de fluorescéine, l'arbre émet une lueur verte fluorescente sous l'effet d'un éclairage ultraviolet. Cette installation évoque à la fois les possibilités offertes par les technologies de pointe – comme les arbres bioluminescents – et la contamination par les polluants urbains. Rendu artificiel, cet arbre invite à la réflexion sur la relation entre l'homme et la nature, mais aussi sur cet espace "artificiel" qu'est le parc Montsouris.

Parc Montsouris
2 rue Gazan 75014
Samedi 4 octobre 2014de 19h00 à 2h

 

2
les Futurs composés, Hôtel de ville-BHV Marais

Homegreen FilmsEntre naturel et surnaturel, Tsai Ming-liang, Hicham Berrada, et Motoi Yamamoto suggèrent à travers leurs œuvres la fabrication de "nouveaux mondes" et nous invitent, autant qu'ils nous préparent, à un rythme urbain tout en contemplation.

Avec Walker, le grand cinéaste Tsai Ming-liang présente une œuvre à mi-chemin du film et de l'installation. Dans une métropole d'Asie, Hong Kong, le moine Xiao-kang marche dans la rue, avec une lenteur qui confine à l'immobilité. Tête baissée, pieds nus, crâne rasé, il avance plongé dans sa médiation, indifférent à l'agitation de la cité, à la foule frénétique, au trafic automobile, aux néons agressifs, aux publicités criardes... Sa lenteur et son silence interrogent la vanité de nos vies urbaines. Une invitation à ralentir et à prendre le temps d'aller à la découverte des œuvres de Nuit
Angle de la rue de Rivoli et rue des Archives 75004
Samedi 4 octobre 2014 de 20h à 7h

3
Johann le Guillerm, place du Panthéon

Cirque ici

Cent-trente carrelets de bois de trois mètres de longueur, dix manipulateurs et un maître d'œuvre : Johann Le Guillerm et sa créature de bois entament chaque heure une nouvelle mutation. Ni clou, ni vis, ni boulon, ni colle, ni corde : la simple pression des carrelets de bois les unes contre les autres tient l'œuvre assemblée. A la fois solide et fragile, la Transumante se déploie et se replie, se construit et se déconstruit dans un même mouvement. Au fil de ses mutations autour du Panthéon, elle peut atteindre 200 m2 au sol et grimper jusqu’à quatre mètres de haut, devenir sculpture comme support aux équilibres les plus surprenants. Agitée de forces contradictoires, elle prend vie jusqu'au bout de la nuit.

Panthéon
25 place du Pantheon 75005
Samedi 4 octobre 2014 de 19h à 7h

4
Iram Qureshi à la bibliothèque sainte Geneviève

 

manquant

Imran Qureshi, a réalisé en 2013 une installation sur le toit du MET à New York.

Pour sa première intervention en France, l’artiste pakistanais Imran Qureshi propose une installation participative visuelle et sonore au sein de la Bibliothèque Sainte-Geneviève. And They Still Seek The Traces of Blood..., qui tient son titre d’un vers du grand poète pakistanais Faiz Ahmed Faiz, invite les visiteurs à froisser des feuilles de papier ornées de motifs peints en rouge et à les jeter en tas dans la splendide salle Labrouste. Au fil de la nuit, la fragile montagne de papier chiffonné et rougi prend de l'ampleur. Vue de loin, elle semble un amas de chairs. Mais, en s'approchant, le visiteur découvre les délicats motifs floraux qui décorent chaque feuille. Une magnifique expérience sur l'ambivalence du regard.

Bibliothèque sainte Geneviève
10 Place du Panthéon
75005 Samedi 4 octobre 2014de 19h à 7h

>
les Triporteurs du 15 eme

Le Tricycle

Trait d’union entre le parc Georges Brassens et le parc André Citroën, deux lieux phares de Nuit Blanche, la Petite Ceinture du 15ème - entre la rue Olivier de Serres et Balard - est un véritable corridor écologique : près de 220 espèces de plantes et d’animaux y vivent ou s’y promènent. Le temps de Nuit Blanche, cet espace préservé et méconnu, devient le terrain de jeux de performeurs et d’artistes. Venant ponctuer ce parcours artistique nocturne long de 1,3 km, des triporteurs proposeront une restauration légère.

 

Petite ceinture du 15 eme
Samedi 4 octobre 2014 de 20h à 2h

>
les Trucks autour du bal du parc André Citroën

La Brigade
Recréant au sein du parc André Citroën l’esprit d’une place de village du 21ème siècle, une dizaine de trucks (spécialités culinaires régionales ou internationales mais aussi vêtements vintages, tee-shirts uniques, manucure ou coiffure…) viendront créer une atmosphère conviviale autour du bal populaire orchestré par Jeff Mills.

 

Parc André Citroën
6 rue de la montagne de la face 75015
Samedi 4 octobre 2014de 20h à 2h

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo suivante


Bharati