Culture au quai
Culture au quai

Les bas-fonds du Baroque : la Rome du vice et de la misère

Les bas-fonds du Baroque La Rome du vice et de la misèreDu 24 février 2015 au 24 mai 2015 -
Petit Palais //

De nombreuses expositions ont mis en scène la Rome fastueuse et virtuose, héritière de l’Antiquité, au service du pouvoir triomphal des papes. Mais la fresque se doit d’être plus complexe. L’ambition de cette exposition est de montrer, pour la première fois, l’envers du décor de cette Rome splendide du début du XVIIe siècle. Bien loin de la Rome du « Beau idéal », le visiteur découvrira celle « d’après nature ». Car cette autre Rome – la Rome « grossière et commune », celle des vices, de la misère et des excès – fut à l’origine d’une production artistique inédite et stupéfiante, tant par sa diversité que par ses paradoxes et ses inventions. L’exposition présentera près de 80 œuvres (tableaux et dessins) créées à Rome durant la première moitié du XVIIe siècle par des artistes comme le Caravage ou Claude Lorrain, Bartolomeo Manfredi ou Valentin de Boulogne.
Légende : Scène de cabaret, Nicolas Tournier. © Photo musées, Ville de Bourges 

Petit Palais
Avenue Winston Churchill, 75008 -
M° Champs-Elysées Clémenceau (1, 13)
Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Tarif : 11 € - Tarif réduit : 8 €

>>Retour page d'Accueil

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus