Culture au quai
Culture au quai

Florence, Portraits à la cour des Medicis

Du 11 septembre au 25 janvier 2016  -
Musée Jacquemart-André //

Florence, Portraits à la Cour des Médicis 2

Une exposition inédite consacrée aux grands portraitistes florentins du XVIe siècle lors de l’âge d’or des Médicis (1512-1599).  C’est cette histoire fascinante du portrait qui se raconte magnifiquement dans l’exposition au travers d’une quarantaine de peintures, exprimant les changements majeurs de l’art du portrait au fil du siècle.  On découvrira ainsi les portraits aux allures sévères du début du siècle, puis la mise en scène héroïque d’hommes de guerre au service d’Alexandre et de Côme de Médicis pour l’affirmation du pouvoir de la dynastie. L’accrochage dévoilera aussi les codes du portrait de cour, empreints de luxe et d’élégance, allant jusqu’à intégrer des matériaux nobles et chers dans les œuvres pour leur donner une dimension somptuaire propre à l’âge d’or des Médicis.. Autour d’une cinquantaine d’œuvres, on découvrira l’évolution passionnante de cet art au travers les grands changements culturels et religieux du siècle. A l’époque, les élites raffolaient du genre du portrait qui permettait d’affirmer son statut social, en associant à la représentation de ses traits de nombreux symboles, témoignant de sa richesse, de sa générosité, de sa réussite ou de sa puissance.
C’est un nouveau langage qui s’élabore tout au long du siècle, dressant le portrait physique, moral et social des sujets, de manière tantôt allégorique, tantôt monumentale ou au contraire très simple comme un retour à l’authenticité. Outre la présentation des chefs-d’œuvre de Pontormo, maître du maniérisme, l’exposition sera l'occasion de (re)découvrir les traits raffinés et gracieux, typiques des portraits de Bronzino.

 

Musée Jacquemart-André
158 boulevard Haussmann, 75008
M° Saint Philippe du Roule (9)
Tél : 01 45 62 11 59
Tlj de 10h à 18h
Nocturne le lundi jusqu’à 20h30
Tarif : 14 €,  réduit : 12 € - Gratuit : - 7 ans

Ghirlandaio, Monaca/Coperta. Florence, Galerie des Offices
Couverture : Bronzino, Eléonore de Tolède. Prague, Nàrodni Galerie

 

>>Retour Page d'AccueilPortrait-de-monaca-ridolfo-del-ghirlandaio

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus