Les gendarmeries du monde
Les gendarmeries du monde

Quatre Momies et demie

162B-Momiede RoanneROANNE - Jusqu'au 31 octobre 2015 -
Musée des Beaux-Arts et d'Archéologie Joseph-Déchelette//

Cette exposition raconte l’aventure inédite des momies égyptiennes, depuis leur  redécouverte au cours du Moyen Age à leur mise à l’abri dans les musées.
Pendant des siècles, les momies égyptiennes furent vendues, déplacées, utilisées pour des usages qui nous étonnent aujourd’hui. Objets de fascinationauprès de la foule comme des savants, elles se retrouvèrent dans  la vie quotidienne, par l’intermédiaire de la publicité, des décors v d’ameublement, de la littérature ou du cinéma.
Accompagnées de peintures, photographies, films et autres objets liés à leur  histoire, les quatre momies « et demie » conservées à Roanne témoignent,  chacune à sa manière, des différentes aventures des momies égyptiennes.
Réduites en poudre, les momies ont été utilisées comme médicament de la fin du Moyen Age au XIXe siècle. Elles étaient réputées guérir toutes les maladies supposées à un afflux sanguin  trop  important.  Elles ressoudaient les blessures. Du fait de leur extraordinaire état de conservation, elles étaient réputées assurer la jeunesse.
Les musées qui ont hérité de momie(s) ont la lourde tâche d’empêcher leur dégradation. Les avoir privées de leur environnement primitif, frais et sec, suffit à favoriser la prolifération d’organismes vivants qui mangent chairs et bandelettes. Les nouvelles technologies viennent alors au secours des responsables des collections : bains à l’arsenic ou au mercure au siècle dernier, fumigations, anoxie et, à partir des années 1970, irradiation aux rayons gamma. Cette technique a été employée, avec maintes précautions et tests préalables, sur la momie de Ramsès II, lors de son séjour à Paris en 1976. C’est aussi la méthode choisie par le musée Déchelette pour ses quatre momies, après qu’une infestation fut constatée en septembre 2012.Près de trois ans après la fermeture des salles d’Egypte ancienne, l’exposition « Quatre momies et demie » fête le retour des momies du musée de Roanne et de l’ensemble du fonds égyptiens.

Musée Joseph Déchelette
22 rue Anatole France - 42300 Roanne

Ouvert tous les jours sauf les mardis
 10 à 12 heures et de 14 à 18 heures, en semaine
Samedi de 10 à 18 heures,
Dimanche de 14 à 18 heures  
 Entrée : 4€60 , réduit 2.50€

Table ouverte, à partir de 6 ans le 30 septembre de 14h à 16h30 :
goûter « les desserts de l’Egypte ancienne » dans le cadre du festival Roanne

8 € par personne.
Ateliers sur l’Egypte,  vacances de la Toussaint.
2 sessions  (7-9 ans et 10-15 ans) 
27 € pour 2 jours et 16 € pour 1 journée, par enfant.

  Sarcophage et momie de Nesyamon © Roanne, musée Joseph Déchelette

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Les gendarmeries du monde