fbpx
Messmer
Messmer

Jacques Villéglé, Retour à Morlaix

MORLAIX - Du 7 novembre au 6 mars 2016 -
Musée des Beaux-arts de Morlaix//

Artiste majeur de la seconde moitié du 20e siècle, Jacques Villeglé  est représenté dans les collections mondiales les plus prestigieuses: le MOMA à New-York, la Tate Gallery de Londres, le Musée national d'Art Moderne du Centre Georges Pompidou qui lui consacre en 2008 une exposition rétrospective saluée unanimement par la critique. La première exposition particulière de Jacques Villeglé dans un musée français c'était à Morlaix en 1978.

Avec plus d'une cinquantaine d'œuvres exposées allant des affiches lacérées à l'alphabet socio politique jusqu'aux derniers travaux autour de Tristan Corbière et Max Jacob , l'exposition est conçue comme un parcours dans l'œuvre de cet artiste, figure incontournable du groupe des affichistes, au croisement de mouvements aujourd'hui «historiques», le Nouveau Réalisme, le Lettrisme ou l'Internationale Situationniste.
Jacques Villeglé a répertorié ses affiches lacérées selon plusieurs volumes qui précisent leur thématique. Rue de Tolbiac, le crime ne paie pas, appartient à la section de "la lettre lacérée", période (1949-1962), durant laquelle l'artiste collecte surtout des affiches où prédominent des mots fragmentés, entremêlés, d'une lisibilité incertaine. Le titre, qui semble tout droit sorti d'une série noire, résonne comme un clin d'œil à l'ami écrivain Léo Malet. La palette réduite à trois couleurs, rouge, noir, jaune, renforce la présence entrechoquée des lettres.

Musée des Beaux-arts de  Morlaix,
Place des Jacobins  
29600 Morlaix
Jacques Villéglé, Retour à Morlaix
Du mardi au samedi :
10h – 12h / 14h – 17h
 Ouvert les dimanches : 08 novembre, 29 novembre et 27 décembre
de 14h – 17h. 
Tarif unique pour la visite des deux sites (Jacobins et maison à Pondalez) : 4.50€
 Tarif famille : 7 € Tarif réduit : 3 €
Tarif jacobins : 3 €
Tarif unique le dernier dimanche du mois (d’octobre à juin) : 1 €

 >>Retour page d'Accueil

 

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Messmer