Barbara
Barbara

Art et liberté - Rupture, guerre et surréalisme en Egypte

Du 19 octobre 2016 au 16 janvier 2017 -
Centre Pompidou //

 

pompidouArt et Liberté : Rupture, Guerre et Surréalisme en Égypte (1938 – 1948) est la première exposition consacrée au groupe Art et Liberté ( jama’at al-fann wa al-hurriyyah), qui a rassemblé autour de Georges Henein une constellation d’artistes et écrivains résidant au Caire dans les années 1930 et 1940. Fondé le 22 décembre 1938 à l’occasion de la publication du manifeste Vive l’art dégénéré, le groupe Art et Liberté a fourni à une jeune génération d’artistes, d’intellectuels et d’activistes une plate-forme hétérogène propice à de nombreuses réformes culturelles et politiques. Les membres du groupe ont joué un rôle actif au sein d’un réseau international dynamique d’intellectuels et d’artistes liés à la mouvance surréaliste.  2Sur invitation de Catherine David, directrice adjointe du musée national d’art moderne en charge de la recherche et de la mondialisation, les commissaires indépendants Sam Bardaouil et Till Fellrath / Art Reoriented, ont rassemblé les résultats de cinq années de recherches approfondies et de centaines d’entretiens menés sur le terrain en Égypte et dans de nombreux autres pays. Ils ont sélectionné près de 130 tableaux, œuvres sur papier et photographies datant de la fin des années 1920 au début des années 1950, ainsi qu’un grand nombre de documents d’archives (photographies historiques, séquences de films et premiers manuscrits jamais exposés auparavant). Ces œuvres d’art pour beaucoup inédites, ont été patiemment empruntées à plus d’une cinquantaine de collections publiques et privées en provenance d’Égypte et de onze autres pays.

Centre Pompidou
M° Rambuteau (11)
Tous les jours de 11h à 21h - Fermé le mardi
Tarifs : 14€ - Tarif réduit : 11€

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Expo précédente


Barbara