YouTube
YouTube

Mexique 1900 - 1950 Renaissances

Du 5 octobre 2016 au 23 janvier 2017 -
Grand Palais //

  • mexique renaissance 1
  • mexique renaissance 2
  • mexique renaissance 3
  • mexique renaissance 4
  • mexique renaissance 5

 

Cette exposition dresse, pour la première fois en France, un vaste panorama de la modernité mexicaine, depuis les prémices de la Révolution jusqu’au milieu du XXe siècle, complété par des interventions ponctuelles d’artistes contemporains. L’art du Mexique au XXe siècle présente le paradoxe d’être étroitement connecté aux avant-gardes internationales, tout en présentant une incroyable singularité, une étrangeté même, et une puissance qui défient notre regard européen.

 L’exposition met naturellement l’accent sur les œuvres des trois artistes phares du muralisme mexicain, los tres grandes : Diego Rivera, David Alfaro Siqueiros, José Clemente Orozco. Cette révolution masculine, qui a ouvert la voie à de nombreuses possibilités nouvelles, a permis aux femmes de participer à l’effort économique ; cette situation a encouragé les femmes à se faire elles aussi une place sur la scène artistique, en tant que peintres ou mécènes. L’arbre Frida Kahlo ne doit pas cacher une forêt de personnalités extraordinaires comme Nahui Ollin, Rosa Rolanda ou les photographes Tina Modotti et Lola Álvarez Bravo. L’exposition clôt la chronique de ces échanges, sources d’une perpétuelle « renaissance », avec l’arrivée de Mathias Goeritz au Mexique en 1949, mais leur vitalité est encore illustrée dans les œuvres d’artistes majeurs de la scène actuelle, à l’image de Gabriel Orozco et de ses « frottages » pris dans le métro parisien.

Grand Palais
3 avenue du Général Eisenhower, 75008 – M° Champs-Élysées (1/13)
Tous les jours de 10h à 20h - Fermé le mardi
Nocturnes le mercredi jusqu'à 22h
Tarif : 13 € – Tarif réduit : 9 €

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus