Venenum, un monde empoisonné
Venenum, un monde empoisonné

On a vu de Watteau à David au Petit Palais

  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David
  • Collection Horvitz de watteau a David

 

Jusqu'au 9 juillet 2017
Petit Palais //

Jeffrey Horvitz c’est un américain passionné pour le dessin français du XVIIIe siècle, à tel point qu’en 35 ans, il a constitué la plus belle collection particulière de ce domaine, la plus belle collection en tous cas outre-atlantique. La scénographie de l’exposition est sobre, intime, feutrée, tout en élégance, pour accueillir un très grand nombre d’œuvres, plus de 200, choisies parmi les milliers que compte la collection de Monsieur Horvitz.

Et c’est vrai qu’il n’y a que des chefs-d’œuvre incroyables ici, signés des plus grands maîtres de l’époque, parmi eux : Watteau, Boucher, Fragonard, David, Bouchardon ou Hubert Robert.  Mais au-delà de ces grands noms, ce qui nous frappe ici c’est le nombre impressionnant de dessins exposés, des feuilles spectaculaires, remarquablement bien conservées pendant 300 ans, ce qui est extrêmement rare. Des dessins qui, à l’époque, n’étaient pas considérés comme des œuvres d’art mais comme des brouillons, des esquisses préparatoires. Et pourtant, quel choc en admirant les détails de ces dessins, la finesse des traits, la précision des lignes.

Et puis ce qui nous frappe ici aussi, c’est qu’au fil des œuvres exposées, c’est tout un siècle qui défile, une histoire de France, qui va de la Régence à la Révolution, une histoire racontée par les artistes. Concrètement ça donne quoi ? On admirera aussi bien la peinture mythologique et religieuse du début du XVIIIe siècle, que le paysage, la fête galante, la peinture d’histoire du milieu du siècle, le triomphe de l’ornement, les dessins de sculpteurs, le renouveau de la scène de genre dans la seconde moitié XVIIIe siècle, les ruines et les vues d’Italie, les début du néo-classicisme, et pour finir, l’art de la période révolutionnaire. Un siècle d’histoire raconté en chefs-d’œuvre.

Petit Palais
Jusqu'au 9 juillet 2017
Avenue Winston Churchill, 75008 - M° Champs-Elysées Clémenceau (1/13)

Du mardi au dimanche de 10h à 18h
Nocturne le vendredi jusqu’à 21h
Fermé le lundi
Tarif : 10€ - Tarif réduit : 7€

>> Plus de vidéos d'expos

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus

Venenum, un monde empoisonné