Culture au quai
Culture au quai

Eugène Delacroix : de l'atelier au musée

Du 3 mai au 28 août 2017
Musée national Eugène Delacroix //

 

  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix
  • Eugène Delacroix, de l'atelier au musée - Du 3 mai au 28 août 2017 - Musée national Eugène Delacroix

 


Avant de devenir un musée national, le musée Eugène-Delacroix a été le dernier appartement et atelier du peintre. Delacroix s’y installa pour être proche de l’église Saint-Sulpice dans laquelle il était chargé du décor de la chapelle des Saints-Anges. Il y vécut jusqu’à sa mort en 1863. Comme pour beaucoup de grands personnages de l’Histoire, son esprit créatif, son œuvre et sa mémoire lui ont survécus. Et c’est avec une certaine émotion qu’il est maintenant possible de déambuler dans ce musée, à l’époque lieu de vie intime.

Cela n’aurait pas été possible sans l’engagement de grands artistes réunis autour de Maurice Denis au sein de la Société les amis de Delacroix. En effet, ce sont eux qui ont sauvé l’atelier du peintre dans les années 1930. L’exposition célèbre ainsi la génération des peintres admirateurs d’Eugène-Delacroix et l’histoire du sauvetage de cet “atelier devenu musée”. Maurice Denis, comme ses proches – Emile Bernard, Edouard Vuillard, Pierre Bonnard, puis George Desvallières – ont pu approcher l’œuvre de Delacroix par l’intermédiaire d’artistes plus âgés comme Paul Cézanne, Odilon Redon mais aussi à travers la publication de ses écrits, ses lettres et son Journal dans les années 1890. Cette exposition est la première à analyser et valoriser la force et l’ampleur de l’admiration que l’œuvre d’Eugène Delacroix suscita chez ces artistes, pourtant nés après Delacroix.

Maurice Denis’s esteem for Eugène Delacroix is well known and has often been discussed: Denis celebrated his predecessor for both his painting and his writing. He also admired Delacroix’s stance as an artist dedicated to a personal ideal, and in the early 1920s he set off to North Africa, in Delacroix’s footsteps...

Le saviez-vous ? Eugène Delacroix est officiellement le 4e enfant de Charles Delacroix, haut fonctionnaire d'Etat et de Victoire Oeben, fille d’un célèbre ébéniste. Le fait n’est pas établi mais il semble que son père biologique soit en réalité Talleyrand, l’illustre homme d’Etat et diplomate, car Charles Delacroix, alors malade, n’était pas en mesure de procréer. On note d’ailleurs une ressemblance physique et on évoque une aide discrète au début de sa carrière. Ce doute sur sa naissance aurait perturbé le peintre d’où l’ambivalence dans son art.

Musée national Eugène Delacroix
Du 3 mai au 28 août 2017
6 rue de Furstenberg, 75006 - M° Saint-Germain-des-Prés (4)

Du mer. au lun. de 9h30 à 17h30
Nocturne chaque premier jeu. du mois jusqu’à 21h
Fermé le mar.
Tarif : 7 €

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus