Culture au quai
Culture au quai

Aéroport/Ville Monde

Jusqu’au 28 mai 2017
Gaîté lyrique //

  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous
  • Aéroports, Ville-Monde, exposition à la Gaîté Lyrique du 23 février au 21 mai 2017. © vinciane lebrun-verguethen/voyez-vous

 

Terminal Art

Entre vacarme et poésie, l’aéroport est un espace d’ambivalences qui détient une certaine part de magie. Lieu de transit, on y va sans vraiment y aller, il est une étape et non un but. Lieu d’errance, il n’est pas une destination, il en est mille et une. L’aéroport c’est avoir le monde à portée de visa, sans limites, mais avec frontières. Véritable microcosme contemporain, il est le reflet de nos émois, des joies aux larmes, des retrouvailles aux séparations, des attentes aux pas de courses. Autant de raisons qui ont suscité le désir, l’envie à la Gaîté Lyrique d’en faire de même, d’amorcer sa métamorphose pour devenir un terminal artistique transdisciplinaire. Elle invite le visiteur à devenir voyageur, retraçant le schéma que l’on emprunte habituellement pour s’envoler. Du tableau d’affichage à la porte d’embarquement en passant par les contrôles de sécurité, vous serez immergé. Sur votre passage, ce ne seront pas les lumières du Duty Free qui se feront brillantes, mais bien les œuvres des plasticiens. Designers, architectes, musiciens, roboticiens et artistes du numérique ont inverties les lieux comme Tom Hanks l’aurait fait. C’est une plongée dans la contemplation mais aussi dans la réflexion, où l’esthétique laisse progressivement place à l’esprit critique. PNC aux portes, armements des toboggans…

Le Saviez-Vous ? « PNC aux portes, armement des toboggans » Nous avons tous déjà entendu cette phrase dans un avion, mais sans jamais vraiment la comprendre… PNC signifie en fait le Personnel Navigant Commercial, soit les hôtesses de l’air et les stewards, en parallèle des PNT, le Personnel Navigant Technique que sont le commandant de bord et le mécanicien. Enfin, l’armement des toboggans est une mesure de sécurité afin que ceux-ci se déploient automatiquement à l’ouverture des portes en cas de problème.

Exciting or anxious, the airport has become the symbol of a new way of life, nomadic, connected, globalized. Aéroports / Ville-Monde invites you to an ephemeral terminal to rediscover this place which testifies to the stakes of the current world.
Airports / City-World.
Gaîté lyrique
Jusqu’au 28 mai 2017
3 bis rue Papin, 75003 - M° Réaumur (3/4)
Du mar. au sam. de 14h à 20h, le dim. de 14h à 18h
Fermé le lun.
Tarif : 7.50 € - Tarif réduit : 5.50 €
Accessible aux personnes à mobilité réduite

  • Partagez sur facebook
  • Partagez sur twitter
  • Partagez sur google-plus